Rechercher
Rechercher

Économie - Conjoncture

Liban : léger recul du PMI, qui reste bien au-dessus de la moyenne sur 10 ans

Liban : léger recul du PMI, qui reste bien au-dessus de la moyenne sur 10 ans

Les grues géantes du port de Beyrouth. Photo P.H.B.

L’indice PMI (Purchase Managers Index, ou indice des directeurs des achats), publié par la BlomInvest avec Markit, a légèrement reculé en mai, passant de 49,5 à 49,4 points, selon la dernière actualisation publiée lundi. L’indice enregistre donc une deuxième baisse consécutive en autant de mois cette année, alors qu’il semblait sur la bonne trajectoire pour atteindre le score décisif de 50 points, au-dessus duquel il traduirait un mouvement de croissance dans l’activité économique du pays.

Les auteurs du rapport de BlomInvest préfèrent cependant voir le verre à moitié plein en soulignant que le niveau actuel du PMI est nettement supérieur à la moyenne qu’il a affichée depuis qu’il a commencé à être publié (46,5 points) en 2013. En près 10 ans, l’indice n’a d’ailleurs dépassé qu’une seule fois le seuil des 50 points. C’était en août dernier (50,1 points), en plein milieu de la première saison touristique, marquant un réel redémarrage de l’activité depuis le début de la crise qui a éclaté au Liban en 2019. Les restrictions de voyage prises au niveau mondial en marge du Covid-19 avaient également été complètement levées un peu partout.


Lire aussi

Le secteur touristique soulagé par la libération rapide du saoudien kidnappé

Pour Stéphanie Aoun, analyste de recherche de BLOM Bank (maison mère de Blominvest), malgré son léger recul, l’indice traduit « une poussée d’optimisme » palpable au sein des entreprises libanaises qui anticipent un « boom potentiel » cette saison. Elle met également en avant la hausse du sous-indice composant le PMI et qui mesure les nouvelles exportations, grâce notamment au gain de compétitivité généré par la forte dépréciation de la livre libanaise. En chute libre depuis 2019, la monnaie nationale est plus ou moins stabilisée autour de 94 000 livres pour un dollar depuis plusieurs semaines.

Le PMI est réalisé à partir d’enquêtes effectuées auprès de directeurs d’achats dans des entreprises locales. Le score calculé à partir des réponses reflète une baisse d’activité si sa valeur est inférieure à 50 points, et inversement. Si la valeur de l’indice est inférieure à celle du mois précédent, cela signifie que la baisse s’est accélérée, et vice versa. 

L’indice PMI (Purchase Managers Index, ou indice des directeurs des achats), publié par la BlomInvest avec Markit, a légèrement reculé en mai, passant de 49,5 à 49,4 points, selon la dernière actualisation publiée lundi. L’indice enregistre donc une deuxième baisse consécutive en autant de mois cette année, alors qu’il semblait sur la bonne trajectoire pour atteindre le score...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut