Rechercher
Rechercher

Économie - Interview

Anne Grillo : Aucune entreprise française n’a quitté le Liban

L’ambassadrice de France au Liban estime dans un entretien avec « L’Orient-Le Jour » que l’option Frangié, sans être la seule, pourrait permettre d’aboutir au lancement d’un processus de réformes pour le déblocage d’un soutien financier, avec la participation des pays du Golfe.

Anne Grillo : Aucune entreprise française n’a quitté le Liban

L’ambassadrice de France au Liban, Anne Grillo. Photo fournie par l’ambassade de de France à Beyrouth

La France est accusée depuis plusieurs mois par des figures du camp anti-Hezbollah, , de soutenir la candidature de Sleiman Frangié à l’élection présidentielle pour des « considérations économiques ». Le Quai d’Orsay, de son côté, affirmait le 20...
La France est accusée depuis plusieurs mois par des figures du camp anti-Hezbollah, , de soutenir la candidature de Sleiman Frangié à l’élection présidentielle pour des « considérations économiques ». Le Quai d’Orsay, de son côté, affirmait le 20...
commentaires (8)

Mme Grillo, le rôle d'un ambassadeur n'est pas compatible avec un positionnement pour un candidat spécifique à l'élection présidentielle, d'autant que ce candidat n'a qu'un seul député dans l'assemblée nationale. En d'autres termes : Grillo, vous êtes grillée !

Paul KAIKATI

20 h 29, le 23 mai 2023

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Mme Grillo, le rôle d'un ambassadeur n'est pas compatible avec un positionnement pour un candidat spécifique à l'élection présidentielle, d'autant que ce candidat n'a qu'un seul député dans l'assemblée nationale. En d'autres termes : Grillo, vous êtes grillée !

    Paul KAIKATI

    20 h 29, le 23 mai 2023

  • Mme Grillo, le rôle d'un ambassadeur n'est pas compatible avec un positionnement pour un candidat spécifique à l'élection présidentielle, d'autant que ce candidat n'a qu'un seul député dans l'assemblée nationale. En d'autres termes : Grillo, vous êtes grillée !

    Paul KAIKATI

    17 h 29, le 23 mai 2023

  • Ce n'est pas de la "hardiesse" de la part de Mme l'ambassadrice. Elle joue la DUPLICITE. Rappelez-vous "Gardez moi de mes amis....."

    sancrainte

    21 h 44, le 22 mai 2023

  • Madame l’ambassadrice, j’ai le regret de vous dire que l’actuel président de la France se trompe sur tous les dossiers internes à la France et aussi à propos les dossiers internationaux notamment au Moyen Orient. Monsieur Macron pêche par orgueil et ne veut pas entendre autre chose que ses propres convictions qui sont des certitudes pour lui. Défaut courant de tous les diplômés des grandes écoles françaises

    Lecteur excédé par la censure

    20 h 24, le 22 mai 2023

  • Mais arrêtez de faire semblant et dites carrément que vous ne voulez pas fâcher HB avec qui Macron a fait des deals pour lui permettre de prendre le contrôle du pays et en retour laisser Total et les autres sociétés françaises bénéficier des contrats juteux pour le port, aéroport, routes etc… il rêve M. Macron, il rêve debout ils se fera gicler aussitôt le HB intronisé pour gouverner le pays. Lâchez-nous donc nous ne voulons plus de votre aide.

    Sissi zayyat

    20 h 02, le 22 mai 2023

  • Qu'elle rentre chez elle c'est bien mieux ... l'option des voyous et des mafieux défendue par la France ... quel gâchis

    Zeidan

    19 h 46, le 22 mai 2023

  • Dores et déjà, on doit contempler le compte à rebours de la fin de mission de Madame l'ambassadrice dans notre pays. Rien à commenter , car elle vit dans l'inimaginable, ou bien elle cache la vérité quand elle aborde l'élection présidentielle. Elle a vue hier la démonstration de force des milices, et elle nous parle de Taef encore.. Quelle hardiesse !

    Esber

    19 h 13, le 22 mai 2023

  • Le seul intérêt de la France en ce moment et jusqu'à nouvel ordre, serait-t-il d'aider les entreprises françaises à s'investir dans la reconstruction potentielle et incertaine de la Syrie, sans perdre de vue l'Iran bien entendu ? Reste à voir ce qui se passera une fois que le macronisme appartiendra au passé.

    Remy Martin

    18 h 24, le 22 mai 2023

Retour en haut