Rechercher
Rechercher

Société - Prison

Un mineur tente de se suicider dans le commissariat de Masnaa

Un adolescent libanais de 15 ans, incarcéré au commissariat de police de Masnaa dans la Békaa, à la frontière libano-syrienne, a tenté de se pendre avec des chaussettes attachées à la fenêtre de sa cellule, selon l’Agence nationale d’information. Les policiers ont immédiatement empêché le jeune homme de se suicider. Des secours ont été dépêchés sur les lieux pour apporter les premiers soins à l’adolescent. Contactés par L’Orient-Le Jour, les Forces de sécurité intérieure et le commissariat de Masnaa n’étaient pas joignables pour un commentaire. De même que l’ONG Embrace, qui gère la ligne d’assistance pour les suicides National Lifeline (numéro 1564), en collaboration avec le Programme national de santé mentale. En 2022, 22 % des suicides au Liban ont été commis par des jeunes de 11 à 25 ans. Les chiffres avancés par la cofondatrice et présidente de Embrace Mia Atoui montraient une nette augmentation des pensées autodestructrices chez les jeunes depuis 2019, même si le nombre de suicides reste stable.

Un adolescent libanais de 15 ans, incarcéré au commissariat de police de Masnaa dans la Békaa, à la frontière libano-syrienne, a tenté de se pendre avec des chaussettes attachées à la fenêtre de sa cellule, selon l’Agence nationale d’information. Les policiers ont immédiatement empêché le jeune homme de se suicider. Des secours ont été dépêchés sur les lieux pour apporter les...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut