Rechercher
Rechercher

Société - Banques

L’ordre des ingénieurs poursuit la BLOM Bank pour lui avoir clôturé ses comptes

La Banque libanaise pour le commerce (BLC) et certains de ses cadres sont poursuivis par le collectif d’avocats Mouttahidoun pour faillite frauduleuse.

L’ordre des ingénieurs poursuit la BLOM Bank pour lui avoir clôturé ses comptes

Une branche de la BLOM Bank à Beyrouth. Photo d'archives AFP

En l’absence totale de réformes pouvant mettre fin à la crise financière inédite que traverse le pays depuis trois ans et demi, les banques et les déposants continuent de s’affronter. Ainsi, l’ordre des ingénieurs de Beyrouth, dont une partie des...
En l’absence totale de réformes pouvant mettre fin à la crise financière inédite que traverse le pays depuis trois ans et demi, les banques et les déposants continuent de s’affronter. Ainsi, l’ordre des ingénieurs de Beyrouth, dont une partie des...
commentaires (5)

Vous mettre un chèque chez le notaire n’est-ce pas dévoiler le secret bancaire !?

Bersuder Jean-Louis

01 h 36, le 17 mars 2023

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Vous mettre un chèque chez le notaire n’est-ce pas dévoiler le secret bancaire !?

    Bersuder Jean-Louis

    01 h 36, le 17 mars 2023

  • TOUS LES PREDATEURS BANQUIERS PAIENT ENCORE LE DOLLAR A DOUZE MILLE L.L. AUX RETRAITS, L,ENCAISSENT AU TAUX DE LA SAYRAFA ET FERMENT ARBITRAIREMENT DES COMPTES DE CLIENTS SANS MEME LES AVISER A L,AVANCE. CES PRATIQUES SONT AVANT TOUT ILLEGALES ET PUIS DU DOMAINE DU DESPOTISME QUE RIEN NE STOPPE DANS CE BORDEL QU,ILS ONT FAIT TOUS DU PAYS.

    LA LIBRE EXPRESSION

    12 h 30, le 15 mars 2023

  • Mon papa chéri, comme tu as bien fait de quitter cette terre il y a deux ans. Magré ton état déjà fragile, tu avais bien compris à quel point la compromission l'emporterait sur la révolte. C'est le coeur brisé que je lis ces lignes, sachant à quel point ce nouvel acte de flibusterie bancaire t'aurait profondément écoeuré. Les banques n'ont pas fini de nous faire souffrir, sans vergogne. Rien ne les freine, rien ne les arrête. Quatre pied sous terre, tu n'es pas mort. Tu vis encore.

    Ca va mieux en le disant

    09 h 57, le 15 mars 2023

  • Ce ne sont pas seulement les ingénieurs appartenant à l’Ordre qui sont lésés. Tous les retraités qui ont travaillé toute leur vie en se privant de beaucoup de loisirs et de fantaisies pour épargner un montant destiné à leur garantir une vie digne à la retraite sont profondément lésés par les restrictions bancaires. Les actifs peuvent encore compter sur des rentrées mensuelles qui s’accommodent plus ou moins avec la crise mais les retraites n’ont pas d’autre choix que de retirer 1600$ par mois à 15000 et acheter leur nourriture sur base de 100000, soit 7 fois moins ce qui ferait qu’un couple de retraites doit vivre avec 200$ par mois. Les prix des denrées alimentaires montent en flèches et maintenant les rares services de l’Etat fonctionnent uniquement pour émettre des factures multipliées par 10 sans fournir ni eau ni électricité. C’est toute cette racaille de dirigeants et de hauts fonctionnaires qu’il faut poursuivre en justice pour leur confisquer tous leurs biens mal acquis et les mettre derrière les barreaux

    Lecteur excédé par la censure

    08 h 27, le 15 mars 2023

  • "… au même titre que les déposants, les établissements bancaires sont victimes de l’incurie de l’État …" - Non monsieur. Les banques étaient parfaitement au courant des risques de faillite de l’État, et lui ont quand même prêté NOS dépôts contre intérêts hors normes, par pure cupidité, en se disant "beh, on n’a rien à perdre, ce n’est pas notre argent, haha"… vous êtes donc coupables de gestion frauduleuse, ayant mené à une faiilite de fait frauduleuse!

    Gros Gnon

    03 h 52, le 15 mars 2023

Retour en haut