Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

« Inchallah kheir » : la contestation suspendue à l’inconnue des municipales

Les milieux de la société civile s’activent en coulisses afin de s’entendre sur une stratégie commune. Mais ni les autorités ni les candidats ne semblent prêts. 

« Inchallah kheir » : la contestation suspendue à l’inconnue des municipales

Le siège de la municipalité de Beyrouth. Photo d'archives OLJ

C’est le parent pauvre des élections. Le scrutin municipal, déjà reporté d’un an en 2022, traîne en bas des priorités. Coincée entre une présidentielle qui continue d’accaparer l’attention politico-médiatique, la crise et le manque de financement,...
C’est le parent pauvre des élections. Le scrutin municipal, déjà reporté d’un an en 2022, traîne en bas des priorités. Coincée entre une présidentielle qui continue d’accaparer l’attention politico-médiatique, la crise et le manque de financement,...
commentaires (2)

- QUELLE CONTESTATION ? ET QUELLE OPPOSITION ? DES ETABLES ON VOIT AVEC MULETS ET ANES. - ON PEUT EN LOUER. TOUT UN A SA COTATION. - ILS SONT BON MARCHE ! ILS BROUTENT L,HERBE ET L,AVOINE.

LA LIBRE EXPRESSION

16 h 11, le 10 mars 2023

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • - QUELLE CONTESTATION ? ET QUELLE OPPOSITION ? DES ETABLES ON VOIT AVEC MULETS ET ANES. - ON PEUT EN LOUER. TOUT UN A SA COTATION. - ILS SONT BON MARCHE ! ILS BROUTENT L,HERBE ET L,AVOINE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    16 h 11, le 10 mars 2023

  • Bonjour, Juste un petit mot pour ces nouveaux nés de la contestation : Si vous refusez des partis d’opposition, souverains qui ont défendu le liban avant votre naissance politique, alors que certains , sans doute, avaient fui la guerre. Ces 2 partis Kataeb rt FL ( entre autres avec le PNL) qui ont tant donné comme martyrs… si d’aucuns les refusent ? Sachez que la majeure partie de BASE de l’opposition non partisane aussi bous rejètera tout comme ils vous l’ont démontré le jour où vous avez voulu manifester et presque personne ne vous a suivi â cause de vos décisions isolées à l’époque pour élire des candidats fantômes qui n’ont jamais voulu être candidats. Autant nous sommes CONTRE la classe politique au pouvoir et contre des partis opposants aujourd’hui mais qui ont été au pouvoir depuis plus de 15 ans… Autant ces 2 partis de résistance sont des partis qui sont La raison de notre existence et presence encore au liban. ILS font partie désormais de notre ADN et Histoire ET espoir pour NOTRE liban futur. Je ne suis pas du tout membre de ces partis …mais il faut rendre justice à ceux qui ont défendu cette terre et sont aujourd’hui dans la misère . Certains résistants qui ont voués leur vie au liban.. Ils se sont suicidés récemment faute de pouvoir subvenir aux besoins de leurs proches. Juste un coup de colère pour ces nouveaux nés , issus de la maternelle et qui prétendent être de la contestation

    LE FRANCOPHONE

    14 h 30, le 10 mars 2023

Retour en haut