Rechercher
Rechercher

Économie - Télécoms

Touch et Alfa : le syndicat des employés exige une hausse des salaires

Le syndicat des employés des opérateurs de téléphonie mobile au Liban, Alfa et Touch, a appelé hier les directions des deux entreprises à prendre une décision immédiate pour donner aux employés leurs salaires « à leur valeur réelle sur le marché ».

Cette demande a été formulée alors que les opérateurs ont majoré mercredi soir leurs tarifs à la suite d’une intervention de la Banque du Liban sur le marché. Celle-ci a notamment fait passer le taux de la plateforme Sayrafa – utilisé pour calculer les tarifs de téléphonie mobile – de 45 400 à 70 000 livres pour un dollar.

Dans son communiqué, le syndicat a exigé de la direction des deux entreprises de « donner aux salariés l’intégralité de leurs droits et un salaire à sa pleine valeur », sans plus de précision. Cette revendication a été formulée après les récentes décisions financières qui ont affecté tous les citoyens. Le syndicat a aussi affirmé être prêt à « prendre une décision adéquate, dans le cadre légal et constitutionnel », si sa demande n’est pas satisfaite rapidement.

Le syndicat des employés des opérateurs de téléphonie mobile au Liban, Alfa et Touch, a appelé hier les directions des deux entreprises à prendre une décision immédiate pour donner aux employés leurs salaires « à leur valeur réelle sur le marché ». Cette demande a été formulée alors que les opérateurs ont majoré mercredi soir leurs tarifs à la suite d’une...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut