Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - JE VOUS PARLE D’IDLEB...

Mohammad, vétérinaire : « On sent la tristesse des gens rien qu’à les regarder »

Toute cette semaine, « L’Orient-Le Jour » donne la parole à des habitants d’Idleb, où vivent près de 4 millions de Syriens, la plupart déplacés internes. Frappé par le séisme du 6 février, le dernier bastion de l'opposition au régime, dans le Nord-Ouest, est marqué par des tragédies à n’en plus finir depuis le soulèvement populaire de 2011. Aujourd’hui, le témoignage de Mohammad, vétérinaire. 

Mohammad, vétérinaire : « On sent la tristesse des gens rien qu’à les regarder »

Mohammad, employé dans une clinique vétérinaire à Idleb, dernier bastion de l\'opposition au régime d'Assad situé dans le nord-ouest syrien. Photo fournie par Mohammad

Il a sonné comme une malédiction. Celle de trop. Après plus d’une décennie de bombardements menés par le régime de Bachar el-Assad et son allié russe, la prise de la quasi-totalité de la province par le groupe jihadiste Hay’at Tahrir el-Cham (HTC),...
Il a sonné comme une malédiction. Celle de trop. Après plus d’une décennie de bombardements menés par le régime de Bachar el-Assad et son allié russe, la prise de la quasi-totalité de la province par le groupe jihadiste Hay’at Tahrir el-Cham (HTC),...
commentaires (1)

Bonne chance mon cher docteur tu es grand , j’aime beaucoup les animaux ici où j’habite au nord d’Italie pas loin de chez moi il y a un refuge de chats que je vais les voir

Eleni Caridopoulou

21 h 28, le 16 février 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Bonne chance mon cher docteur tu es grand , j’aime beaucoup les animaux ici où j’habite au nord d’Italie pas loin de chez moi il y a un refuge de chats que je vais les voir

    Eleni Caridopoulou

    21 h 28, le 16 février 2023

Retour en haut