Rechercher
Rechercher

Politique - Présidentielle

Bassil s’active pour s’imposer en principal tireur de ficelles

Le chef du CPL lancera en début d’année une initiative pour débloquer l’échéance.

Bassil s’active pour s’imposer en principal tireur de ficelles

Le leader druze Walid Joumblatt et le chef du CPL Gebran Bassil à Clemenceau, en 2018. Photo d’archives fournie par le PSP

« Nous ne prendrons pas de vacances (pour les fêtes de fin d’année). Nous allons travailler (pour débloquer l’élection présidentielle) », avait lancé Gebran Bassil depuis Bkerké dimanche. Le chef du Courant patriotique libre s’active dans...
« Nous ne prendrons pas de vacances (pour les fêtes de fin d’année). Nous allons travailler (pour débloquer l’élection présidentielle) », avait lancé Gebran Bassil depuis Bkerké dimanche. Le chef du Courant patriotique libre s’active dans...
commentaires (12)

OLJ, votre censure des commentaires est au moins aussi rétrograde que celle des années 60, du temps de Dame Anasthasie pour celles et ceux qui ont encore la mémoire qui ne flanche pas. Profil bas, low profile, Ghassan, au secours....Je suis plutot cash dans mes commentaires, mais je suis persuadé qu'ils reflètent la pensée de la majorité non chiite des libanais. Je me résume, comme dans certains mélanges non miscibles il y a une profonde incompatibilté entre Nord et Sud dans notre pays. Et de grace OLJ, ne vous cachez pas derrière votre petit doigt à nous faire votre journalisme soft et insipide. Laissez plutot dire vos derniers lecteurs pour nous laisser lire encore.

Roborm

10 h 32, le 29 décembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (12)

  • OLJ, votre censure des commentaires est au moins aussi rétrograde que celle des années 60, du temps de Dame Anasthasie pour celles et ceux qui ont encore la mémoire qui ne flanche pas. Profil bas, low profile, Ghassan, au secours....Je suis plutot cash dans mes commentaires, mais je suis persuadé qu'ils reflètent la pensée de la majorité non chiite des libanais. Je me résume, comme dans certains mélanges non miscibles il y a une profonde incompatibilté entre Nord et Sud dans notre pays. Et de grace OLJ, ne vous cachez pas derrière votre petit doigt à nous faire votre journalisme soft et insipide. Laissez plutot dire vos derniers lecteurs pour nous laisser lire encore.

    Roborm

    10 h 32, le 29 décembre 2022

  • Last in, first out? So it seems. Tbc.

    I A

    22 h 17, le 28 décembre 2022

  • Beurk, tous ces blaireaux me donnent la nausée; et dire qu'on va commencer 2023 avec. "ça".

    Christine KHALIL

    14 h 50, le 28 décembre 2022

  • Bonjour, Le certain bassil est à la tête du plus grand bloc parlementaire libanais qu'on le veuille ou pas. C'est un leader charismatique, dynamique et réformiste. Oubliez vos rancœurs et rallier vous à ses nombreux projets pour bâtir un liban nouveau!

    Oussama HADIFE

    14 h 27, le 28 décembre 2022

  • “Sur ordre du Hezbollah” . Eh bien vs vs trompez . Le CPL n’obéit qu’a ses propres convictions . Il s’est trouvé que les deux partis s’opposent à la candidature de M. Moawad qui prétend être souverainiste ms qui, comme connu, est le sbire des américains.

    Hitti arlette

    13 h 40, le 28 décembre 2022

  • Vous parlez d'un certain "BASSIL" ...C'est qui déjà?? Isolé et oublié pour sûr. On ne sait plus si ce personnage existe ou non. Pas la peine qu'il s'active. Il ne représente même pas son ombre aujourd'hui. Même son ombre, ne veut plus de lui. Ca valait la peine d'écrire un article sur une personne non grata , rejetée et oubliée? Franchement...

    LE FRANCOPHONE

    12 h 02, le 28 décembre 2022

  • Avec un menteur pareil, il n'y a aucun espoir de changement

    Nouna Chidiac

    11 h 33, le 28 décembre 2022

  • « Nous n’allons pas prendre part à des dialogues interchrétiens inopportuns, alors que la priorité est à l’élection présidentielle », affirme M. Jabbour » il conviendrait de dire dans ces circonstances, nous refusons de prendre part à des dialogues ANTI CHRÉTIENS, puisque le gendron n’a jamais caché son intention que ce soit dans ses actes ou ses discours sa volonté d’anéantir ces derniers tout en se déclarant leur protecteur. Le suspense est à son comble quand au moment où Jumblatt va changer de pantoufles et quel serait son prix pour virer de bord.

    Sissi zayyat

    11 h 24, le 28 décembre 2022

  • Il est allé voir Joumblat pour qu'il lui apprenne l'art de pivoter.

    Esber

    11 h 03, le 28 décembre 2022

  • "Tireur de ficelles"...et mélangeur du fameux et indispensable tabboulé politique libanais, composé de : déclarations multiples, rencontres avec ses copains et même certains de ses adversaires, promesses alléchantes jamais accomplies...assaisonné de très médiatiques et juteuses gesticulations lors de manifestations publiques organisées pour ses moutons-suiveurs très, très dociles...Le plus amusant dans tout cela, c'est qu'il s'imagine encore et toujours que nous sommes friands de ce genre de tabboulé...!!! - Irène Saïd

    Irene Said

    09 h 13, le 28 décembre 2022

  • Il prétend vouloir débloquer l’élection présidentielle? Mais il me semble que le blocage vient de ceux qui provoquent systématiquement des "défauts de quorum" (réels ou imaginaires)! Dés lors, pour débloquer cette élection, point n'est besoin de toutes ces gesticulations: Il suffit que les députés de son bloc fassent leur devoir au lieu de s'enfuir comme des lapins après chaque "premier tour". En une seule séance, la question sera réglée.

    Yves Prevost

    06 h 25, le 28 décembre 2022

  • Mr. Joumblatt le caméléon….

    Eleni Caridopoulou

    00 h 40, le 28 décembre 2022

Retour en haut