Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Berry règne désormais en maître absolu

Plus perdure la vacance présidentielle, plus le chef du législatif a les coudées franches.

Berry règne désormais en maître absolu

Le président du Parlement Nabih Berry présidant une séance pour l’élection d’un nouveau président. Photo tirée du compte Flickr de la Chambre.

La blague qui a circulé quelques jours avant la fête de l’Indépendance est édifiante : elle met en scène le président du Parlement Nabih Berry trônant sur les trois chaises présidentielles, d’habitude occupées le 22 novembre de chaque année par...

La blague qui a circulé quelques jours avant la fête de l’Indépendance est édifiante : elle met en scène le président du Parlement Nabih Berry trônant sur les trois chaises présidentielles, d’habitude occupées le 22 novembre de chaque année par...

commentaires (12)

Le Liban ne mérite pas des dirigeants qui nous ont ramènes a des temps révolus....d obscurantisme et de decadence .,.... Malheur ,a cette catégorie de dirigeants. .,.ignorants et mauvais. ...,.,. De toute façons ils ne sont pas éternels ...,ils disparaîtront en remettant le Liban a des gouverneurs honnêtes et droits..,et en plus a des authentiques li!! banais. ,,...., Merci Seigneur...,.,.!!!!!!¡Quelle délivrance...…Enfin. ....

May Ghoriafi

23 h 59, le 25 novembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (12)

  • Le Liban ne mérite pas des dirigeants qui nous ont ramènes a des temps révolus....d obscurantisme et de decadence .,.... Malheur ,a cette catégorie de dirigeants. .,.ignorants et mauvais. ...,.,. De toute façons ils ne sont pas éternels ...,ils disparaîtront en remettant le Liban a des gouverneurs honnêtes et droits..,et en plus a des authentiques li!! banais. ,,...., Merci Seigneur...,.,.!!!!!!¡Quelle délivrance...…Enfin. ....

    May Ghoriafi

    23 h 59, le 25 novembre 2022

  • Maître absolu des 40 voyous ...

    Zeidan

    15 h 26, le 25 novembre 2022

  • Le changement se fera avec le temps. En effet, comme dit par un lecteur / commentateur : nul n’est éternel.

    radiosatellite.co

    15 h 03, le 25 novembre 2022

  • A-t-on déjà vu un dictateur se soucier de ses citoyens et du pays qu'il est censé diriger selon les règles établies ? - Irène Saïd

    Irene Said

    13 h 12, le 25 novembre 2022

  • "...venu discuter avec lui de la présidentielle, en est la preuve par mille." La preuve par neuf, basée sur la méthode des congruences, je sais comment ça fonctionne, mais la preuve par mille??? L'auteure semble croire que plus le nombre est grand, plus la preuve est solide...

    Georges MELKI

    10 h 48, le 25 novembre 2022

  • "Berry règne désormais en maître absolu". Il me semble qu'il en a toujours été ainsi...

    Georges MELKI

    10 h 23, le 25 novembre 2022

  • LE BARBU ET LUI SONT LES FAISEURS DE PRESIDENT DE LA CHAMBRE CHIITE... L,ETERNEL GOUPIL... DE PREMIER MINISTRE SUNNITE ET DE CHEF DE L,ETAT CHRETIEN. OU LA DICTATURE DES MERCENAIRES DU WALI EL FAKIH SUR LE LIBAN ET TOUS SES CITOYENS. LIBANAISES/LIBANAIS, REVEILLEZ-VOUS !

    LA LIBRE EXPRESSION.

    10 h 23, le 25 novembre 2022

  • Berri a gagné. Le vrai president de l'ombre c'est Berri. Le Liban va donc a sa perdition. La seule solution c'est la partition.

    Le Liban d'abord

    10 h 07, le 25 novembre 2022

  • Très bonne analyse. Le CPL a tout donné au hezbollah et a reçu contrepartie des ministres et des postes officiels pour ses partisans ainsi que les mains libres pour des contrats publics juteux. Mais jamais le hezbollah n’a appuyé Aoun contre Berry. Contrairement à Aoun qui s’est acharné contre les partis chrétiens et a tout fait pour les affaiblir. Voilà le résultat, et voilà comment les Droits des chrétiens ont été récupérés ! Tout a été joué quand la Présidence a été vacante pendant plus de deux ans pour permettre au hezbollah de placer son pion à Baabda. Et ça recommence !

    Goraieb Nada

    08 h 33, le 25 novembre 2022

  • Abandonnons ! Rien n'y fait !

    Chucri Abboud

    07 h 22, le 25 novembre 2022

  • "Plus perdure la vacance présidentielle, plus le chef du législatif a les coudées franches" La nature a horreur du vide ... et la Constitution aussi! Cest pourquoi, cette dernière s'est bien gardée de prévoir ce fameux quorum des 2/3 ni pour le premier tour, ni pour les suivants. Mais le vide, Berry, lui, le chérit, le cultive. C'est là qu'il peut donner sa pleine mesure. Et que vaut la Constitution, ce vieux chiffon de papier, devant le Bon Plaisir du Roy?

    Yves Prevost

    07 h 19, le 25 novembre 2022

  • Bah! Personne, malheureusement, n’est éternel… Le Liban survivra à ce monsieur.

    Mago1

    00 h 19, le 25 novembre 2022

Retour en haut