Rechercher
Rechercher

Sport - Tennis

Jabeur se félicite que la Tunisie organise son premier tournoi WTA

Jabeur se félicite que la Tunisie organise son premier tournoi WTA

La tenniswoman tunisienne Ons Jabeur lors de la conférence de presse inaugurale du premier tournoi WTA organisé en Tunisie, le Jasmin Open, dans la ville côtière de Monastir qui a débuté ce lundi 3 octobre. Bechir Taeib/AFP

La numéro 2 du tennis mondial, Ons Jabeur, s’est réjouie dimanche que son pays, la Tunisie, organise son premier tournoi WTA, le Jasmin Open, à partir de lundi à Monastir.

« Le fait d’organiser ce tournoi à Monastir, c’est génial, j’espère qu’on va améliorer encore nos terrains », a déclaré la star tunisienne lors d’une conférence de presse. Jabeur (28 ans), récente finaliste de Wimbledon et de l’US Open, a estimé que la Tunisie était « prête » pour organiser des tournois WTA, redisant sa détermination à « donner l’exemple » aux jeunes de son pays.

« Avoir plus de terrains, c’est bien. Je veux voir plus de clubs et de terrains pour organiser des tournois dans différentes villes de Tunisie », a-t-elle clamé. Elle s’est dite « très heureuse d’organiser un tournoi professionnel à Monastir (...) où (elle a) commencé ». Cette ville est proche de Sousse, où la championne a grandi et pris une raquette en main à l’âge de 3 ans.

Un modèle pour la jeunesse tunisienne

Interrogée par l’AFP, Jabeur s’est dite consciente d’être un modèle pour la jeunesse de son pays. « J’essaye de donner l’exemple et de faire passer le message que si je suis là, dans le top 10, que je gagne des tournois et que je suis en finale de (tournois du) Grand Chelem, c’est que c’est possible. »

Tête de série numéro 1 du tournoi, elle espère « atteindre la finale et gagner à Monastir pour rendre les Tunisiens heureux » et ainsi continuer « à être un bon exemple pour tous les jeunes qui (la) suivent ».

« Les jeunes doivent prendre confiance en eux pour y arriver », a martelé celle qui a été surnommée la « ministre du Bonheur » dans une Tunisie éprouvée par une profonde crise politico-économique.

Ons Jabeur s’est enfin félicitée de la présence d’autres joueuses arabes sur le circuit, comme l’Égyptienne Mayar Sherif (74e) qui a remporté samedi son premier tournoi WTA à Parme (nord de l’Italie) : « J’espère qu’il y en aura d’autres et de plus en plus. »

Source : AFP


La numéro 2 du tennis mondial, Ons Jabeur, s’est réjouie dimanche que son pays, la Tunisie, organise son premier tournoi WTA, le Jasmin Open, à partir de lundi à Monastir. « Le fait d’organiser ce tournoi à Monastir, c’est génial, j’espère qu’on va améliorer encore nos terrains », a déclaré la star tunisienne lors d’une conférence de presse. Jabeur (28 ans),...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut