Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Berry signe le budget 2022


Berry signe le budget 2022

Le président du Parlement libanais, Nabih Berry, lors d'une séance parlementaire à Beyrouth, le 29 septembre 2022. Photo Ibrahim Amro/AFP

Le président du Parlement libanais, Nabih Berry, a signé mardi la loi sur le budget 2022, qui a été approuvée par les députés le 26 septembre dernier. Le budget, qui est en retard de plusieurs mois, doit encore être signé par le président Michel Aoun pour devenir effectif.

L'adoption d'un budget crédible est l'une des réformes exigées par le Fonds monétaire international (FMI) pour débloquer une aide de 3 milliards de dollars destinée à aider le Liban, aux prises avec une crise économique sans précédent.

Dans le budget 2022, les salaires des employés publics - y compris de l'armée, les forces de sécurité et les retraités - sont multipliés par trois, à condition que l'augmentation accordée se situe entre 5 et 12 millions de livres libanaises.

Le président de la commission parlementaire des Finances et du budget, Ibrahim Kanaan, avait déclaré à L'Orient-Le Jour après l'adoption du texte que le taux de change utilisé pour calculer le budget avait été fixé à 15.000 LL pour un dollar, mais l'application de ce taux n'est toujours pas claire. Après l'approbation du budget par le Parlement, le ministre sortant des Finances, Youssef Khalil, a annoncé que la Banque du Liban ajustera le taux de change officiel de 1.507 LL à 15.000 LL pour un dollar, à partir du 1er novembre. 


Le président du Parlement libanais, Nabih Berry, a signé mardi la loi sur le budget 2022, qui a été approuvée par les députés le 26 septembre dernier. Le budget, qui est en retard de plusieurs mois, doit encore être signé par le président Michel Aoun pour devenir effectif.L'adoption d'un budget crédible est l'une des réformes exigées par le Fonds monétaire international (FMI)...