Rechercher
Rechercher

Technologies - SÉCURITÉ

Clé Windows ou Office : récupérer une licence sur un PC

Vous comptez réinstaller Windows ou faire évoluer un PC ? Pensez à récupérer la clé de licence officielle avant de vous lancer dans l’opération. Et celle de la suite Microsoft Office, si elle est aussi installée sur l’ordinateur...

Il est parfois nécessaire – ou simplement préférable – de réinstaller complètement Windows sur un PC. C’est le cas notamment lorsque l’on souhaite repartir « à neuf », comme au premier jour sur son ordinateur, mais aussi quand on veut installer le système sur un nouveau disque, notamment un SSD, pour gagner en rapidité, ou quand on modifie un élément important lors d’une évolution matérielle – un changement de carte mère et de processeur sur un PC ancien, par exemple.

Quelle que soit la situation, il est toutefois prudent, avant de se lancer dans ce genre d’opération, de récupérer la clé de licence associée à la version de Windows déjà installée. Y compris s’il s’agit de faire une mise à niveau d’une ancienne version de Windows vers Windows 10.

Identifier la clé de licence de Windows

Également appelée clé de produit ou product key, la clé de licence de Windows est un code de 25 caractères qui se présente sous la forme : XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX. Cette clé sert à authentifier et à activer Windows après son installation. Elle ne doit pas être confondue avec l’identifiant de produit (ID), une autre série de caractères qui sert simplement à préciser la version de Windows installée.

Contrairement à ce qui se pratiquait autrefois, le nouveau dispositif d’authentification mis en place par Microsoft gère l’activation de Windows 10 de façon automatique et transparente. C’est notamment le cas quand on achète un PC neuf de constructeur, où le système est préinstallé. Ou même quand on vient de Windows 7, par exemple. Dans la plupart des cas, il n’y a donc plus à saisir la clé de licence lors d’une installation, d’une réinstallation ou d’une mise à jour : tout est automatique.

Mais mieux vaut prévenir que guérir, et, d’une manière générale, il est conseillé de conserver la clé de Windows à l’abri, au cas où. En principe, la clé de licence de Windows est imprimée sur une étiquette collée directement sur le PC avec le certificat d’authenticité, quand il s’agit d’un modèle de constructeur, avec Windows préinstallé.

Si Windows a été installé « manuellement », la clé de licence se trouve sur une carte ou une étiquette, dans la boîte du système d’exploitation s’il s’agit d’une version « physique », sur DVD.

Dans le cas des versions achetées en ligne, sous forme immatérielle, la clé se trouve dans un message de confirmation envoyé par le vendeur.

À l’aide d’un utilitaire

Vous pouvez utiliser un logiciel spécialisé tel que ProduKey. Gratuit, en français et très simple d’emploi, cet utilitaire très léger sait récupérer non seulement les clés de licence de Windows (Vista, 7, 8, 8.1 et 10) mais aussi celles de Microsoft Office (2003 et 2007).

Avec votre navigateur web, allez sur le site de Nirsoft, l’éditeur de ProduKey, et cliquez sur un des liens de téléchargement vers le bas de la page. Une fois le fichier téléchargé et éventuellement décompressé, lancez ProduKey.exe.

La clé de licence de Windows s’affiche immédiatement dans la fenêtre du logiciel. Là encore, il ne vous reste plus qu’à la copier pour la mettre en lieu sûr !

Sources : rédaction et web


Il est parfois nécessaire – ou simplement préférable – de réinstaller complètement Windows sur un PC. C’est le cas notamment lorsque l’on souhaite repartir « à neuf », comme au premier jour sur son ordinateur, mais aussi quand on veut installer le système sur un nouveau disque, notamment un SSD, pour gagner en rapidité, ou quand on modifie un élément important lors...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut