Rechercher
Rechercher

Société

Un agent de la SG tué lors d’une fusillade dans une boîte de nuit à Maameltein

Un agent de la SG tué lors d’une fusillade dans une boîte de nuit à Maameltein

Des images de vidéosurveillance montrant une bagarre mortelle dans une boîte de nuit à Maameltein, dans le Kesrouan. Capture d’écran Facebook/@ZoukMosbehBaldati

Un jeune agent de la Sûreté générale a été tué dans la nuit de lundi à mardi lors d’une fusillade dans une boîte de nuit située à Maameltein, dans le Kesrouan. Selon les informations du quotidien an-Nahar, Ali Imad Aziz, résident à Bourj Brajné dans la banlieue sud de Beyrouth, a eu une altercation avec un autre individu qui se trouvait dans l’établissement. Il semblerait que les deux hommes se connaissaient et auraient eu un contentieux à régler. La dispute a alors dégénéré en échange de coups de feu impliquant plusieurs individus qui accompagnaient les deux hommes. Selon des images de vidéosurveillance relayées sur les réseaux sociaux, la fusillade a eu lieu alors que plusieurs clients se trouvaient attablés. On aperçoit ensuite Ali Imad Aziz atteint de plusieurs balles se traîner au sol afin de tenter de sortir de la boîte de nuit, avant de succomber à ses blessures.

Une vive tension était palpable à la suite de cet incident, ce qui a poussé l’armée à se déployer sur les lieux, selon an-Nahar.


Un jeune agent de la Sûreté générale a été tué dans la nuit de lundi à mardi lors d’une fusillade dans une boîte de nuit située à Maameltein, dans le Kesrouan. Selon les informations du quotidien an-Nahar, Ali Imad Aziz, résident à Bourj Brajné dans la banlieue sud de Beyrouth, a eu une altercation avec un autre individu qui se trouvait dans l’établissement. Il semblerait que...

commentaires (2)

Je conteste le titre! Quand vous parlez d'un agent de la SG qui s'est gait tuer, cela porte à croire qu'il était en exercice de fonction!!

C EL K

05 h 40, le 30 juin 2022

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Je conteste le titre! Quand vous parlez d'un agent de la SG qui s'est gait tuer, cela porte à croire qu'il était en exercice de fonction!!

    C EL K

    05 h 40, le 30 juin 2022

  • Ce n'est pas la première fois que des agents d'Etat utilisent leurs armes en dehors du service, à la manière milicienne, et dans les boîtes de nuit. Malheureusement, il y a toujours des victimes.

    Esber

    11 h 05, le 29 juin 2022

Retour en haut