Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Il va falloir se bouger alors

Depuis des mois que nous parlons et rêvons de ces gisements de gaz, nous et nos voisins, sans bouger et sans passer à une sérieuse décision d’agir et de discuter !

Le gaz est là, ce serait bien pour une fois d’arrêter de « discutailler » et d’établir un plan d’action énergique, efficace et rapide. De plancher sur les discussions non stériles et de ne pas provoquer de tiraillements. Sinon la décision d’exploiter cette richesse va prendre des éternités et ne profitera à personne… pire encore.

Bougez-vous, les gars, pour une fois ! Décidez vite pour une fois !

Et entamez les discussions nécessaires et les forages sans avoir à déclencher des conflits interminables et des discussions vaseuses qui s’étendront durant des années.

Le pays au bord du gouffre en a bien besoin…

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Depuis des mois que nous parlons et rêvons de ces gisements de gaz, nous et nos voisins, sans bouger et sans passer à une sérieuse décision d’agir et de discuter ! Le gaz est là, ce serait bien pour une fois d’arrêter de « discutailler » et d’établir un plan d’action énergique, efficace et rapide. De plancher sur les discussions non stériles et de ne pas provoquer de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut