Rechercher
Rechercher

Économie

Les prix de tous les carburants en baisse

Les prix de tous les carburants en baisse

Les prix des carburants ont légèrement baissé ces derniers jours au Liban. Photo João Sousa

Les prix des carburants ont tous connu une baisse hier au Liban, selon les tarifs publiés par le ministère de l’Énergie et de l’Eau basés sur le taux dollar/livre sur le marché parallèle et les cours mondiaux du pétrole. Les 20 litres d’essence à 95 et 98 octane ont ainsi vu leur prix baisser de 8 000 livres chacun, pour être désormais vendus à respectivement 679 000 et 689 000 livres. Le bidon de 20 litres de diesel vendu à la pompe a, lui, connu une baisse de 13 000 livres par rapport à son dernier prix et il est désormais tarifé à 738 000 livres. La bonbonne de gaz domestique a pour sa part enregistré une baisse de 10 000 livres et se vend à 350 000 livres. Le mazout utilisé pour les générateurs, devenus indispensables pour produire du courant dans le pays, est de son côté tarifé à 1 260 dollars la tonne. À ce prix s’ajoutent des frais de transport, toujours fixés à 325 000 livres par tonne. Commentant ces nouveaux prix, le porte-parole du syndicat des propriétaires de stations-service, Georges Brax, a indiqué hier que cette baisse s’explique par la stabilité du taux de change dollar/livre sur la plateforme Sayrafa, utilisé pour les importations de l’essence, et qui demeure jusqu’à présent fixé à 24 900 livres. Il a également noté que le prix du kilolitre d’essence importé a baissé de près de 14 dollars. Le syndicaliste a par ailleurs indiqué que le taux de change sur le marché libre, en fonction duquel les prix du diesel et du gaz sont fixés, a diminué de 525 livres, passant à 28 475 livres.

Après de nombreuses hausses successives la semaine dernière, les prix de l’essence baissent légèrement ces derniers jours. Empêtré dans sa crise économique, le Liban est aussi durement touché par la hausse des cours mondiaux à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.


Les prix des carburants ont tous connu une baisse hier au Liban, selon les tarifs publiés par le ministère de l’Énergie et de l’Eau basés sur le taux dollar/livre sur le marché parallèle et les cours mondiaux du pétrole. Les 20 litres d’essence à 95 et 98 octane ont ainsi vu leur prix baisser de 8 000 livres chacun, pour être désormais vendus à respectivement 679 000...

commentaires (1)

Je ne comprends pas le sens des priorités de L'OLJ ! Vous écrivez quotidiennement un article sur un non-événement (baisse du prix de 1%). Alors qu'un autre événement catastrophique touche la moitié de la population du Liban depuis une semaine, est complètement ignoré. Êtes vous au courant que L'EAU courante est complètement coupée de presque tout Beyrouth et banlieue depuis une semaine ? Ne devriez vous pas écrire un article à ce propos ? Salutations

Joema

11 h 29, le 22 juin 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Je ne comprends pas le sens des priorités de L'OLJ ! Vous écrivez quotidiennement un article sur un non-événement (baisse du prix de 1%). Alors qu'un autre événement catastrophique touche la moitié de la population du Liban depuis une semaine, est complètement ignoré. Êtes vous au courant que L'EAU courante est complètement coupée de presque tout Beyrouth et banlieue depuis une semaine ? Ne devriez vous pas écrire un article à ce propos ? Salutations

    Joema

    11 h 29, le 22 juin 2022

Retour en haut