Rechercher
Rechercher

Société - Sûreté générale

Relance des demandes des passeports lundi après une suspension

La Sûreté générale "demande aux personnes qui n'ont pas besoin urgemment d'un passeport de ne pas se ruer pour prendre rendez-vous".

Relance des demandes des passeports lundi après une suspension

Des passeports libanais. Photo d'illustration Anwar Amro/AFP

À partir de lundi matin, tout citoyen libanais pourra prendre rendez-vous sur la plateforme électronique de la Sûreté générale (SG) pour obtenir un passeport. C'est ce que la Direction de la SG a annoncé vendredi dans un communiqué, mettant ainsi fin à une période de plus d'un mois durant laquelle la prise de rendez-vous pour le renouvellement des passeports était suspendue sur sa plateforme en ligne. Dans un Liban en pleine crise économique que beaucoup d'habitants cherchent à fuir, l'obtention ou le renouvellement des passeports est devenu bien plus difficile, de longues files d'attente se formant devant les locaux de la SG. Certains vont même jusqu'à payer des sommes colossales pour se procurer des "passeports dorés" d'autres pays.

Lire aussi

Les "passeports dorés", planche de salut pour des Libanais fortunés

"Le 27 avril 2022, la Direction de la Sûreté générale a malheureusement été forcée de stopper provisoirement l'activité de la plateforme", explique la SG dans un communiqué. Elle indique que la demande surpassait les passeports disponibles et que "cette mesure a été prise pour protéger les droits des citoyens d'une part, et pour respecter le principe de transparence" d'autre part. Ainsi, aucun rendez-vous n'était accordé depuis cette date pour obtenir de nouveaux passeports.

Ne pas se ruer sur la plateforme
La Sûreté générale indique ensuite qu'elle a été notifiée jeudi du fait que l'entreprise chargée de l'impression des passeports a "bien reçu le versement" qui lui était dû par l'Etat, ce qui permet de reprendre son travail. "La plateforme électronique sera de nouveau en service à partir du lundi 13 juin au matin", conclut la SG.

Pour mémoire

Le Liban à court de passeports, suspend les demandes de renouvellement

Redoutant une ruée des citoyens libanais sur la plateforme, elle "demande aux personnes qui n'ont pas besoin urgemment d'un passeport de ne pas se ruer pour prendre rendez-vous".

Au moment des législatives du 15 mai, le gouvernement avait approuvé le renouvellement exceptionnel des passeports non valides contre un montant de 200.000 livres, uniquement pour permettre aux Libanais de participer aux élections.

À partir de lundi matin, tout citoyen libanais pourra prendre rendez-vous sur la plateforme électronique de la Sûreté générale (SG) pour obtenir un passeport. C'est ce que la Direction de la SG a annoncé vendredi dans un communiqué, mettant ainsi fin à une période de plus d'un mois durant laquelle la prise de rendez-vous pour le renouvellement des passeports était suspendue sur sa...
commentaires (1)

On s’est tu sur toutes les pénuries dont la liste est trop longue. Cet État nous pousse à émigrer mais ne peut même pas nous délivrer un passeport. On a comparé l’Etat libanais à une basse cour, ce n’est même pas le cas.

Lecteur excédé par la censure

10 h 47, le 11 juin 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • On s’est tu sur toutes les pénuries dont la liste est trop longue. Cet État nous pousse à émigrer mais ne peut même pas nous délivrer un passeport. On a comparé l’Etat libanais à une basse cour, ce n’est même pas le cas.

    Lecteur excédé par la censure

    10 h 47, le 11 juin 2022

Retour en haut