Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Après une bagarre à l'UL, des étudiants évoquent un différend politique, les FL et le CPL démentent


Après une bagarre à l'UL, des étudiants évoquent un différend politique, les FL et le CPL démentent

Capture d'écran d'une vidéo publiée par le député Nadim Gemayel sur son compte Twitter @nadimgemayel

Une bagarre a éclaté mercredi à la Faculté de droit et sciences politico-administratives de l'Université libanaise, à Jal el-Dib, au nord de Beyrouth entre des étudiants. Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des militaires intervenant pour mettre fin à cet incident.

Plusieurs étudiants ont déclaré à L'Orient Today que la dispute opposait des partisans des Forces libanaises et du Courant patriotique libre, après que des partisans du CPL ont décroché une photo de Bachir Gemayel et Samir Geagea qui était accrochée près de l'université. Cependant, une déclaration commune publiée par le Courant patriotique libre et les Forces libanaises a démenti cette affirmation et déclaré qu'il s'agissait d'une dispute personnelle entre étudiants.

Plusieurs d'entre eux ont toutefois confirmé à L'Orient Today que la dispute avait bien éclaté pour des raisons partisanes, liées à l'affiche des Forces libanaises, ce qui contredit la déclaration des FL et du CPL, adversaires politiques.

Sur son compte Twitter, le député Nadim Gemayel (Kataëb), fils de Bachir Gemayel, a publié une vidéo montrant des soldats en train de battre un homme à terre, identifié comme un étudiant proche des FL, et écrit : "La pire chose qui puisse arriver au Liban est que l'armée perde son prestige et son respect dans le seul domaine où elle continue à imposer son pouvoir. Nous respectons l'armée, la soutenons et apprécions ses efforts, mais l'usage excessif de la violence, devenu systématique face à nos jeunes, est allé trop loin. Ne transformez pas l'armée en une brigade du CPL !"

L'université libanaise a de son côté a publié un communiqué en réponse aux informations circulant dans les médias "concernant le problème survenu entre un certain nombre d'étudiants à Jal el-Dib". "Le doyen de la Faculté de droit et des sciences politiques et administratives de l'UL, le professeur Camille Habib, tient à préciser que le problème entre étudiants s'est produit dans les environs de la Faculté de droit - deuxième branche, et non à l'intérieur de celle-ci", souligne le texte.


Une bagarre a éclaté mercredi à la Faculté de droit et sciences politico-administratives de l'Université libanaise, à Jal el-Dib, au nord de Beyrouth entre des étudiants. Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des militaires intervenant pour mettre fin à cet incident.Plusieurs étudiants ont déclaré à L'Orient Today que la dispute opposait des partisans des Forces...