Rechercher
Rechercher

Économie - Pétrole

TotalEnergies débutera en 2025 une nouvelle exploitation dans le golfe du Mexique

Le groupe pétrolier français TotalEnergies a annoncé hier dans un communiqué qu’il démarrerait en 2025 l’exploitation du champ de Ballymore situé au large du golfe du Mexique, tablant sur 75 000 barils de pétrole par jour. La compagnie française s’est engagée vers la neutralité carbone pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, mais elle ne cesse de dire qu’elle veut continuer à répondre à la demande en gaz et en pétrole tant qu’il y en a, et qu’elle ne compte pas renoncer à développer de nouveaux gisements.

Son PDG Patrick Pouyanné a seulement dit que le pic de production de pétrole de TotalEnergies serait atteint dans la décennie 2020, estimant qu’un arrêt immédiat serait radical.

Début 2018, dans le cadre d’un accord d’exploration avec Chevron, le groupe français avait fait part d’une « découverte majeure » dans les eaux profondes du golfe du Mexique où il est déjà présent via d’autres projets. Hier, quatre ans après cette annonce, TotalEnergies indique avoir reçu « l’approbation » pour le développement de ce champ pétrolier situé à 120 km des côtes de la Louisiane et précise qu’il sera « développé avec trois puits producteurs raccordés à l’unité de production flottante existante de Blind Faith, exploitée par Chevron ». « Le démarrage de la production est prévu pour 2025 avec une capacité de 75 000 barils de pétrole par jour », est-il précisé.

TotalEnergies avait acquis en 2017 une participation de 40 % dans le champ de Ballymore, dans le cadre de l’accord avec Chevron portant sur plusieurs zones de prospection dans les parties orientale (Norphlet) et centrale (Wilcox) du golfe du Mexique. « En utilisant des infrastructures existantes, le projet présente des coûts de développement bas et une intensité d’émission de gaz à effet de serre faible », affirme le groupe. « Grâce au concept de développement via un raccordement à une plateforme existante, cette décision est en ligne avec la stratégie de TotalEnergies consistant à se concentrer sur des projets pétroliers à point mort bas et à faibles émissions », a commenté David Mendelson, directeur Amériques de l’exploration et la production, cité dans le communiqué.


Le groupe pétrolier français TotalEnergies a annoncé hier dans un communiqué qu’il démarrerait en 2025 l’exploitation du champ de Ballymore situé au large du golfe du Mexique, tablant sur 75 000 barils de pétrole par jour. La compagnie française s’est engagée vers la neutralité carbone pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, mais elle ne cesse de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut