Rechercher
Rechercher

Santé - Covid-19

Nouvelles approbations vaccinales

Nouvelles approbations vaccinales

Les approbations de nouveaux vaccins sont une étape importante dans la lutte contre la pandémie. Photo João Soussa

Fin février, le Canada a annoncé avoir approuvé le vaccin anti-Covid de la société biopharmaceutique canadienne Medicago et du laboratoire britannique GlaxoSmithKline (GSK), faisant de celui-ci le premier conçu au pays. Ce vaccin appelé Covifenz est le sixième autorisé pour les adultes de 18 ans et plus par Ottawa. « Après un examen scientifique approfondi et indépendant des données probantes fournies, le ministère a déterminé que le vaccin répond à ses exigences rigoureuses en matière d’innocuité, d’efficacité et de qualité », a indiqué le ministère de la Santé par communiqué. « Il s’agit du tout premier vaccin anti-Covid mis au point par une société canadienne à être homologué, en plus d’être le premier utilisant une technologie de production sur plantes », a-t-il précisé. Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, s’est félicité d’une « étape importante pour le secteur canadien de la biotechnologie et pour l’innovation de chez nous ». Cette approbation marque aussi une « étape importante pour le Canada dans la lutte contre la pandémie », a déclaré par communiqué Takashi Nagao, PDG de l’entreprise Medicago dont le siège social est situé au Québec.

D’après les essais cliniques, ce vaccin est efficace à 71 % pour prévenir le Covid-19 symptomatique et à 100 % pour prévenir les maladies graves. L’accord initial entre Ottawa ainsi que Medicago et GSK prévoit une commande allant jusqu’à 76 millions de doses de ce vaccin.

Par ailleurs, le laboratoire franco-autrichien Valneva a obtenu une autorisation d’utilisation d’urgence au Bahreïn pour son vaccin contre le Covid-19, ce qui représente la première autorisation pour son sérum, a-t-il annoncé début mars. L’agence de santé bahreïnie, NHRA, a accordé une autorisation pour l’utilisation d’urgence du vaccin inactivé et adjuvanté de Valneva contre le Covid, VLA2001, indique la société dans un communiqué. L’obtention de cette autorisation fait suite à un processus de soumission progressive du dossier auprès de cette autorité. Valneva, qui avait signé un accord d’achat anticipé avec le royaume de Bahreïn en décembre 2021 pour la fourniture d’un million de doses de son vaccin, prévoit de lui livrer les premiers lots à la fin du mois de mars. Ce vaccin, qui utilise la technologie éprouvée du virus inactivé, « offrira une alternative vaccinale à la population et à la communauté médicale bahreïnies », a souligné Thomas Lingelbach, le président du directoire de Valneva, cité dans le communiqué. Valneva dit vouloir rester « déterminée à obtenir des autorisations réglementaires supplémentaires pour VLA2001 », notamment de la part des autorités sanitaires européennes. Le 25 février, la société avait annoncé avoir reçu une évaluation initiale de son vaccin du comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA), avec une liste de questions. « Sur la base de cette évaluation, de l’acceptation par le CHMP des réponses de Valneva à une liste de questions et du calendrier fourni par l’EMA, Valneva prévoit de recevoir, à la fin du premier trimestre 2022, une recommandation positive du CHMP pour une autorisation conditionnelle de VLA2001 comme primovaccination chez les adultes de 18 à 55 ans », indique la société. Le Royaume-Uni avait résilié en septembre un contrat portant sur 100 millions de doses de ce candidat-vaccin. Depuis, le laboratoire a toutefois annoncé un accord avec la Commission européenne allant jusqu’à 60 millions de doses d’ici à 2023.

Source : AFP


Fin février, le Canada a annoncé avoir approuvé le vaccin anti-Covid de la société biopharmaceutique canadienne Medicago et du laboratoire britannique GlaxoSmithKline (GSK), faisant de celui-ci le premier conçu au pays. Ce vaccin appelé Covifenz est le sixième autorisé pour les adultes de 18 ans et plus par Ottawa. « Après un examen scientifique approfondi et indépendant des...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut