Rechercher
Rechercher

Économie - Budget 2022

La commission des Finances planche sur une loi qui modifierait le taux des indemnités de fin de service, affirme Kanaan

Le député Ibrahim Kanaan a annoncé hier que la commission des Finances et du Budget, qu’il préside, travaille sur une proposition de loi qui modifierait le taux de change des indemnités de fin de service et qui devrait, selon lui, être intégrée au budget 2022. Ce dernier devrait être au menu de la réunion du Conseil des ministres, qui ne s’était plus réuni depuis octobre dernier. Alors que la monnaie nationale a perdu plus de 90 % de sa valeur face au billet vert en deux ans de crise, un dollar s’échangeant hier contre 23 100 livres, plusieurs taux coexistent sur le marché local. En plus du taux officiel de 1 507,5 livres, il existe celui de la plateforme Sayrafa, fixé par la Banque du Liban (BDL), qui se rapproche de celui du marché parallèle, ainsi que le taux de retrait des dollars bloqués dans les banques libanaises depuis la fin de l’été 2019 fixé à 8 000 livres.

Lire aussi

Le syndicat des employés de banque expose ses attentes vis-à-vis du plan de redressement

La commission a également présenté hier une proposition de loi pour imposer des « sanctions » aux personnes qui bloquent l’audit juricomptable sur les comptes de la BDL, mené par le cabinet américain Alvarez & Marsal, mais dont l’état d’avancement n’a pas été communiqué. Ibrahim Kanaan a aussi demandé au président de la Chambre Nabih Berry de pouvoir réunir les commissions mixtes afin de discuter de la proposition de loi concernant le recouvrement de l’argent transféré à l’étranger durant le second semestre 2019, alors que les banques avaient imposé aux déposants des mesures de restriction.

Enfin, la commission aurait préparé une proposition de loi concernant l’impôt sur la fortune, dans un pays jugé très inégalitaire, où environ 55 % de la richesse du pays est captée par les 10 % les plus riches, tandis que la moitié la plus pauvre de la population doit se partager un dixième du revenu national, selon une étude universitaire parue en 2017.


Le député Ibrahim Kanaan a annoncé hier que la commission des Finances et du Budget, qu’il préside, travaille sur une proposition de loi qui modifierait le taux de change des indemnités de fin de service et qui devrait, selon lui, être intégrée au budget 2022. Ce dernier devrait être au menu de la réunion du Conseil des ministres, qui ne s’était plus réuni depuis octobre dernier....

commentaires (2)

Some of the richest people including politicians are stashing their wealth in tax havens so as not to pay taxes. It is highly unlikely that wealthy politicians and their affiliated special interest groups will legislate to increase their own taxes. Instead, they prefer to distribute bread crumbs to their narrow network of supporters.

Mireille Kang

05 h 23, le 23 janvier 2022

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Some of the richest people including politicians are stashing their wealth in tax havens so as not to pay taxes. It is highly unlikely that wealthy politicians and their affiliated special interest groups will legislate to increase their own taxes. Instead, they prefer to distribute bread crumbs to their narrow network of supporters.

    Mireille Kang

    05 h 23, le 23 janvier 2022

  • Toujours des réunions à sujets populistes et démagogues à l’instar du chef de cette commission mais qui ne débouchent sur rien de concret. Ils feraient mieux de rester chez eux bien au chaud

    Liberté de penser et d’écrire

    11 h 55, le 21 janvier 2022

Retour en haut