Rechercher
Rechercher

Monde - Justice

Acquittée en Iran, une employée du British Council de retour au Royaume-Uni

Le British Council, organisme de promotion de la culture britannique à l’étranger, a confirmé hier le retour au Royaume-Uni de l’une de ses employées, Aras Amiri, après son acquittement en Iran où elle avait été condamnée en 2019 pour espionnage. « Nous sommes très heureux de confirmer qu’Aras Amiri, employée du British Council et citoyenne iranienne, a été acquittée par la Cour suprême d’Iran de toutes les charges retenues contre elle, à la suite d’un appel interjeté avec succès par son avocat. Elle a été libérée et elle est retournée au Royaume-Uni », a indiqué l’institution dans un communiqué. Ce réseau d’instituts culturels britanniques présents dans 107 pays et qui n’a pas de représentation physique en Iran, avait fait état en mai 2018 de l’arrestation d’Aras Amiri. Cette étudiante iranienne résidant au Royaume-Uni avait été arrêtée alors qu’elle rendait visite à sa famille en Iran. La justice iranienne l’avait condamnée en mai 2019 à 10 ans de prison pour « espionnage » au profit du Royaume-Uni.



Le British Council, organisme de promotion de la culture britannique à l’étranger, a confirmé hier le retour au Royaume-Uni de l’une de ses employées, Aras Amiri, après son acquittement en Iran où elle avait été condamnée en 2019 pour espionnage. « Nous sommes très heureux de confirmer qu’Aras Amiri, employée du British Council et citoyenne iranienne, a été acquittée...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut