Rechercher
Rechercher

Lifestyle - La Mode

Nemer et Arpine Saadé, à deux, un numéro gagnant

C’est un nom discret, mais pour les initiés, incontournable. Nemer Saadé incarne une troisième génération de faiseurs libanais. Tailleur pour homme, son grand-père était déjà, durant l’âge d’or du Liban, fournisseur des cours royales et princières du Golfe et notamment d’Arabie saoudite. Avec son épouse Arpine, Nemer dépoussière avec talent une haute tradition.

Nemer et Arpine Saadé, à deux, un numéro gagnant

Nemer Saadé, automne-hiver 2021-2022. Photos DR

Arrivé dans la façon masculine en pleine incertitude économique, Nemer Saadé est surtout connu dans le milieu corporate dont il confectionne les uniformes. Il apporte à son tour sa propre vision à l’entreprise familiale. Méticuleux, amoureux des belles matières et des défis techniques, il s’attache dans un premier temps à poursuivre la tradition de la façon sur mesure attachée au label éponyme. L’entreprise prend un nouveau tournant quand, il y a une dizaine d’années, Nemer Saadé rencontre Arpine Atoyan, make-up artist de son métier. Un mariage et trois enfants plus tard, le couple gagne en puissance à travers une collaboration de plus en plus étroite, Arpine apportant une vision audacieuse à ce qui est au départ une maison classique, comme peut l’être une maison de confection masculine. Elle porte les vestes sorties de l’atelier de Nemer, et les femmes de son entourage prennent commande. C’est ainsi qu’elle convainc son mari de créer une ligne féminine dont le succès sera aussitôt comparable à celui des costumes masculins. Désormais, sous le label Nemer Saadé, décision est prise de créer six collections annuelles. Aux collections féminine et masculine des deux saisons s’ajoutera The two of us, une collection conçue à quatre mains par le couple et qui joue la corde gender fluid avec une touche sexy dans le classicisme de bon aloi qui a fait la réputation de la maison. L’idée est d’aboutir en cours de route à la création d’un véritable lifestyle signature.

« Extravagance, audace, somptuosité »

La collection automne-hiver 2021-2022 s’inspire de l’esthétique des années 80 où des silhouettes fortes sont conçues dans des tissus sensuels et audacieux : vestes tailleur à épaules surdimensionnées à porter sur des robes racées, mélange de rose bonbon et de velours rouge. Dans The two of us se traduit une envie post-pandémique de se retrouver, de profiter de la camaraderie, de l’affection, de la communauté, de la convivialité et de l’esprit d’équipe, indique le couple. « C’est une riposte aux changements rapides que nous vivons. Être ensemble est un moyen de ralentir le temps et de créer un espace où nous pouvons prêter attention à tous les détails qui nous entourent et font que la vie peut encore être agréable et offrir des souvenirs précieux. Alors que nous sortons d’une période d’isolement, nos notions et nos normes évoluent ; nous rafraîchissons nos priorités et plongeons dans l’essence des choses », affirme Nemer Saadé.

Veste tailleur et pantalon mousseline

La collection est un hommage vibrant et pétillant à l’humour et à l’esprit et combatif des hommes comme des femmes. Une veste en cuir gris habille ici la femme puissante tandis qu’un costume ample en lin mélangé rose vif enhardit l’homme confiant. Un costume masculin en velours chocolat sert de toile de fond à une extraordinaire tenue impertinente qui porte bien son nom Pink Pleasure / Pink Poison. Une chemise de smoking en mousseline de soie, une veste ajustée en tweed rose à revers contrastés en velours rouge, sous un élégant manteau qui, une fois enlevé, révèle le pantalon en velours rouge incrusté de strass, invite les âmes sensibles à s’abstenir. Point fort de Nemer Saadé, les costumes parfaitement ajustés qui ont fait la réputation de la maison se traduisent au féminin. Une robe courte tourbillonnante couleur étain joue le métal liquide et fait écho à un smoking masculin en laine ultrafine d’Australie. Une veste à fines rayures et grand double revers se porte sur un pantalon transparent en mousseline terminé en queue de sirène.

Nemer Saadé, automne-hiver 2021-2022. Photos DR

Raffinement des détails, audace de la conception

Dans un autre registre, l’élégance tranquille du gentleman s’interprète en blazer chiné beige avec coudières en nubuck, chemise blanche, pantalon noir répond à un tailleur-pantalon féminin en tweed brodé crème porté sous un twin coat. La pièce maîtresse de la ligne For her est un manteau couleur désert, structuré, en cachemire avec des découpes sophistiquées, parsemé de cristaux Swarovski qui scintillent comme des étoiles comme tombées sur le sable. À la fois confortable et visuellement puissante, cette pièce a été inventée pour affronter le monde et ses défis. Le costume baptisé Black Trouble est un costume masculin asymétrique auquel répond une longue robe noire sculpturale à décolleté en forme de cœur, fendue à la naissance de la jambe avec des inclusions de tissu en maille métallique. Sexy, on vous l’a dit. Blazers, costumes et manteaux masculins jouent le raffinement intemporel. Les chemises parfaitement ajustées, les tissus exquis, les doublures en soie, les détails sophistiqués se déploient dans toutes les collections. Le détail signature de la marque est une briolette en cristal Swarovski sur le poignet droit, un cœur en soie brodé main à l’intérieur du revers également brodé d’initiales. Ensemble séparément, le couple Saadé fait sien l’aphorisme de Gibran Khalil Gibran : « Qu’il y ait des espaces dans votre unité. »


Arrivé dans la façon masculine en pleine incertitude économique, Nemer Saadé est surtout connu dans le milieu corporate dont il confectionne les uniformes. Il apporte à son tour sa propre vision à l’entreprise familiale. Méticuleux, amoureux des belles matières et des défis techniques, il s’attache dans un premier temps à poursuivre la tradition de la façon sur mesure attachée au...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut