Rechercher
Rechercher

Économie - Partenariat

La CCIAT plaide pour l’économie tripolitaine en Libye

Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Tripoli et du Liban-Nord (CCIAT), Toufic Daboussi, a mené une délégation libanaise hier lors de la 19e Conférence des entrepreneurs et investisseurs arabes dans la capitale libyenne, Tripoli. Ce forum, organisé par l’Union des chambres arabes et la Ligue des États arabes, était focalisé sur les pistes de développement recherchées par l’administration libyenne – notamment le tourisme, l’agriculture, l’industrie, la technologie et l’information –, selon la dépêche relayée par l’Agence nationale d’information (ANI, officielle).La CCIAT comptait de son côté profiter de cette opportunité pour rencontrer plusieurs acteurs libyens et arabes dans le but de promouvoir « la vitalité du secteur privé libanais », avec en toile de fond l’objectif recherché depuis plusieurs années par Toufic Dabboussi, à savoir faire de sa ville, la deuxième ville la plus importante du Liban en termes de superficie et de population, « une capitale économique », alors que le Liban est en crise depuis deux ans.Le président de la CCIAT a ainsi plaidé pour « construire des ponts » entre les deux Tripoli dans le cadre d’un partenariat qui inclurait « l’exportation des produits libanais et la mise en place d’investissements au profit des secteurs privés » des deux pays, mais aussi de leurs strates sociales.


Le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Tripoli et du Liban-Nord (CCIAT), Toufic Daboussi, a mené une délégation libanaise hier lors de la 19e Conférence des entrepreneurs et investisseurs arabes dans la capitale libyenne, Tripoli. Ce forum, organisé par l’Union des chambres arabes et la Ligue des États arabes, était focalisé sur les pistes de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut