Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Libertés

Tollé en Norvège après l’arrestation de deux reporters au Qatar

La Norvège a convoqué hier l’ambassadeur du Qatar à Oslo après la détention temporaire dans l’émirat de deux reporters de la télévision norvégienne qui y documentaient les préparatifs, controversés, de la Coupe du monde de football. Selon leur employeur, la chaîne publique NRK, Halvor Ekeland et Lokman Ghorbani ont été arrêtés, sans explication selon la chaîne, peu avant leur départ de Doha dans la nuit de dimanche à lundi. Ils ont été libérés après une trentaine d’heures, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux, et ont atterri mercredi matin à Oslo. « L’arrestation de journalistes de NRK au Qatar est inacceptable », a estimé le Premier ministre norvégien, Jonas Gahr Støre, sur Twitter. Au Qatar, les autorités ont de leur côté affirmé que les deux journalistes avaient été mis en cause pour une intrusion non autorisée dans une propriété privée. Selon le cameraman Lokman Ghorbani, l’équipement des journalistes a été saisi et ils ont dû montrer « pendant des heures » les enregistrements réalisés. Le chef de la rédaction sportive de NRK, Egil Sundvor, a jugé « inquiétant » que les autorités qataries aient ainsi pu prendre connaissance des sources interrogées par l’équipe.


La Norvège a convoqué hier l’ambassadeur du Qatar à Oslo après la détention temporaire dans l’émirat de deux reporters de la télévision norvégienne qui y documentaient les préparatifs, controversés, de la Coupe du monde de football. Selon leur employeur, la chaîne publique NRK, Halvor Ekeland et Lokman Ghorbani ont été arrêtés, sans explication selon la chaîne, peu avant...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut