Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Défense

L'armée libanaise réceptionne six hélicoptères militaires offerts par Washington


L'armée libanaise réceptionne six hélicoptères militaires offerts par Washington

Le commandant en chef de l'armée, le général Joseph Aoun, prononçant une allocution lors d'une cérémonie organisée pour la réception d'hélicoptères offerts par Washington, sur la base aérienne de Hamat, au Liban-Nord, le 16 novembre 2021. Photo tirée du site internet de l'armée.

L'armée libanaise a officiellement reçu mardi six hélicoptères militaires de type MD-530F offerts par les États-Unis, a confirmé l'institution militaire sur son site Internet. La remise de ces appareils a eu lieu lors d'une cérémonie organisée sur la base aérienne de Hamate au Liban-Nord, en présence du commandant en chef de l'armée, le général Joseph Aoun, et de l'ambassadrice américaine Dorothy Shea. 

Prenant la parole au cours de cet événement, Mme Shea a assuré, selon des propos rapportés par le site de l'armée, que son pays continuerait à soutenir l'armée libanaise, rappelant que des aides supplémentaires d'un montant de 67 millions de dollars avaient été prévues dans ce cadre par l'administration américaine pour former les militaires libanais et leur fournir du matériel.

De son côté, le général Aoun a indiqué avoir perçu, lors de sa visite du début du mois à Washington, un "consensus" aux États-Unis concernant l'importance de continuer à aider la troupe. "En cette période délicate, l'armée renforce la stabilité, préserve l'unité du Liban et l'empêche de basculer à nouveau dans la sédition et la guerre civile", a-t-il ajouté. Il a en outre remercié tous les pays qui ont dernièrement offert des aides aux militaires, notamment en envoyant des colis de vivres ou de matériel médical. La dernière de ces cargaisons a été réceptionnée plus tôt dans la journée et consistait en cinq tonnes de matériel provenant de la République tchèque. 

Washington s'active en permanence auprès de l'armée libanaise, qui a vu ses conditions de vie et de travail se dégrader avec l'effondrement socio-économique et financier qui paralyse le Liban depuis plus de deux ans. En mai dernier, un responsable du Pentagone ayant requis l'anonymat avait affirmé que Washington souhaitait renforcer l'armée afin de "contrer le Hezbollah", parti armé classé terroriste par les États-Unis depuis 1997. Depuis 2006, le gouvernement américain a fourni au Liban plus de 1,7 milliard de dollars d’assistance en matière de sécurité.


L'armée libanaise a officiellement reçu mardi six hélicoptères militaires de type MD-530F offerts par les États-Unis, a confirmé l'institution militaire sur son site Internet. La remise de ces appareils a eu lieu lors d'une cérémonie organisée sur la base aérienne de Hamate au Liban-Nord, en présence du commandant en chef de l'armée, le général Joseph Aoun, et de l'ambassadrice...