Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Georges Cordahi, qu’attendez-vous ?

Peut-être seriez-vous parmi ceux qui ont gagné des millions et peut-être bien, qui sait, rapportés des Émirats arabes unis !

Cela nous fait grand plaisir pour vous ! Un sauvé de plus !

C’est ainsi que dans une interview anodine accordée peu avant votre portefeuille ministériel, où vous avez été pris à votre propre jeu ! Un jeu où vous aviez longtemps été le meneur ! C’est là pourtant où vous êtes tombé et que le mot de plus a fait tout éclater !

Sans le savoir et sans le vouloir sans doute, il est vrai !

Mais voilà le résultat de qui introduit son nez dans les affaires qui ne le concernent pas, celles des autres !

Une bonne leçon à apprendre pour nous Libanais et pour ceux que vous semblez suivre par ailleurs !

Vous parlez d’amour-propre et de conditions préalables à votre démission !

Mais où placez-vous l’amour-propre quand tout le pays tente de le maintenir en résistant à ceux qui vous ressemblent et qui tous les jours leur en enlèvent un peu plus !

Quant aux conditions, il faut vraiment que vous soyez aveugle avec le pays qui crève ! Ne saviez-vous pas que depuis belle lurette nous ne sommes plus en mesure de poser des conditions à qui que ce soit !

À moins que vous ne viviez comme vos prédécesseurs sur une autre planète vous aussi !

Réveillez-vous un peu de votre entêtement et de votre soumission à des agents eux-mêmes dominés par des forces qui fonctionnent suivant leurs agendas extérieurs !

Auriez-vous pensé à ceux qui souhaitent gagner de quoi offrir du pain à leurs enfants en persistant sur vos positions !

Est-ce ainsi qu’un ministre se doit de réfléchir !

Devrait-il penser à son discours propre aux dépens des intérêts des citoyens ?

Seriez-vous insensible à la douleur des familles qui cherchent un brin d’espoir pour s’y accrocher !

Seriez-vous inconscient au point de sacrifier vos concitoyens pour plier à des forces étrangères contraires aux intérêts de notre État !

Seriez-vous si inapte à sentir avec ceux qui pleurent en silence par sincère amour-propre !

Qu’attendez-vous pour écouter la voix de la conscience alors que des milliers de Libanais vous font entendre leurs cris !

Les parents, pour leurs enfants qui travaillent esseulés dans le monde arabe pour subvenir à leurs besoins !

Les industriels, pour diffuser leurs marchandises afin d’assurer le pain quotidien aux nombreuses familles qui travaillent dans le secteur !

Les agriculteurs, pour écouler leurs récoltes semées à la sueur de leur front !

Les hôteliers, pour leurs halls aujourd’hui abandonnés !

Les commerçants, pour leurs boutiques encore désertées !

Ceux-là, vous n’entendez pas leurs appels !

Vous n’écoutez que l’ordre d’une seule voix à laquelle vous semblez soumis !

Georges Cordahi, qu’attendez-vous de plus ?

Ministre vous avez été nommé ! Cela ne vous suffit-il point !

Hélas ! Vous êtes tombé du piédestal en ne pensant qu’à vos étoiles alors que vous éteignez une à une les nôtres !

Arrêtez donc de parler d’amour-propre et de conditions alors que le pays tout entier est au ras des pâquerettes !

Mais la souffrance a ses limites !

Soyez sans crainte ! Le peuple votera bientôt et le changement par lui vous écartera !

Et vous président et Premier ministre montrez-nous votre fermeté au moins une fois et prouvez à ce peuple plein de richesses humaines que vous êtes encore capable de gouverner !

« La vie est simple, mais nous insistons à la rendre compliquée. » Conficius.


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Peut-être seriez-vous parmi ceux qui ont gagné des millions et peut-être bien, qui sait, rapportés des Émirats arabes unis ! Cela nous fait grand plaisir pour vous ! Un sauvé de plus ! C’est ainsi que dans une interview anodine accordée peu avant votre portefeuille ministériel, où vous avez été pris à votre propre jeu ! Un jeu où vous aviez longtemps été le meneur ! C’est là...

commentaires (1)

PLUS ON S'ADRESSE A LUI, PLUS ON L'INTERPELLE, PLUS IL SE PREND POUR QUELQU'UN ! MAIS TOUS SAVONS QUE CE N'EST QU'UNE TOUPIE QUI TOURNE AU GRE DE SES PATRONS....MAIS AUSSI AVEC LE FOL ESPOIR-CACHE QUE NASRALLAH LE CHOISIRAIT LUI AU LIEU DE TOUT PTI GENDRON EN 2022 !

Gaby SIOUFI

13 h 13, le 16 novembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • PLUS ON S'ADRESSE A LUI, PLUS ON L'INTERPELLE, PLUS IL SE PREND POUR QUELQU'UN ! MAIS TOUS SAVONS QUE CE N'EST QU'UNE TOUPIE QUI TOURNE AU GRE DE SES PATRONS....MAIS AUSSI AVEC LE FOL ESPOIR-CACHE QUE NASRALLAH LE CHOISIRAIT LUI AU LIEU DE TOUT PTI GENDRON EN 2022 !

    Gaby SIOUFI

    13 h 13, le 16 novembre 2021

Retour en haut