Rechercher
Rechercher

Sport - Football / Ligue des champions – 1er tour (3e journée)

Ronaldo libère Manchester United, le FC Barcelone se lance enfin...

Ronaldo libère Manchester United, le FC Barcelone se lance enfin...

Manchester United, malmené contre l’Atalanta Bergame (0-2 à l’issue de la première période), a puisé dans ses retranchements pour s’éviter une cinquième défaite en huit matches toutes compétitions confondues. Marcus Rashford et Harry Maguire ont égalisé dans la seconde période, puis le providentiel Cristiano Ronaldo a libéré les Mancuniens en fin de match (81e minute, 3-2). Paul Ellis/AFP

L’homme providentiel de Manchester United s’appelle Cristiano Ronaldo : le Portugais a libéré les Mancuniens, malmenés contre l’Atalanta Bergame (3-2) mercredi dans la nuit, lors d’une 3e journée du 1er tour de la Ligue des champions (C1) de football marquée par le premier succès du FC Barcelone.

– Groupe E : Barcelone, un lancement poussif. La victoire était impérative, le Barça l’a obtenue, à domicile contre le Dynamo Kiev (1-0), mais elle ne risque pas de rassurer grandement les dirigeants, les supporteurs et l’entraîneur Ronald Koeman, qui restait sur deux déroutes inaugurales contre le Benfica Lisbonne (3-0) et le Bayern Munich (3-0). Le seul but de la soirée est venu du défenseur Gerard Piqué, dans un Camp Nou à moitié vide. « On n’a pas le droit de rater autant d’occasions. On joue notre survie dans la compétition et on se perd en attaque... » a déploré le Néerlandais, qui ne peut que constater les dégâts, avant le clásico ce dimanche contre le Real Madrid : le Barça n’a cadré que 4 tirs en 3 matches de C1. Seule bonne nouvelle de la soirée côté Blaugrana : la pépite Ansu Fati (18 ans) a prolongé son contrat jusqu’en 2027, avec une clause libératoire délirante fixée à... un milliard d’euros ! Le Bayern Munich, lui, avait déjà marqué 8 buts en deux rencontres. À Lisbonne, contre le Benfica, pour la première titularisation de Kingsley Coman en C1 cette saison, il en a ajouté quatre autres (4-0), avec un doublé de Leroy Sané et une nouvelle unité pour Robert Lewandowski (5 buts cette saison). Au classement, les Bavarois sont tout proches des 8es de finales, avec 9 points, soit cinq de plus que le Benfica et six unités d’avance sur le Barça.

– Groupe F : Ronaldo s’arrache. Sans Paul Pogba, remplaçant, mais avec Cristiano Ronaldo et Marcus Rashford au coup d’envoi, Manchester United a puisé dans ses retranchements pour s’éviter une cinquième défaite en huit matches toutes compétitions confondues, qui menaçait pourtant après une première période terminée sur un score alarmant de 0-2. Mais face à l’Atalanta Bergame, l’entraîneur Ole Gunnar Solskjær a pu compter sur sa superstar portugaise. Déjà homme de la délivrance contre Villarreal (2-1), « CR7 » a récidivé d’une imparable tête à la 81e minute pour donner l’avantage aux Mancuniens, après les buts de Rashford et Harry Maguire. Ce 137e but en C1 pour Ronaldo replace ManU en tête du classement (6 pts), devant Bergame (4 pts) et Villarreal (4 pts), vainqueur des Young Boys de Berne avec un but du jeune Yeremy Pino au jour de ses 19 ans (4-1).

– Groupe G : Séville cale encore, Salzbourg intraitable. Le Séville FC ne parvient pas à gagner : sur le terrain de Lille, les Andalous ont encore buté sur la défense adverse (0-0), enchaînant un troisième match nul de suite dans la compétition, contre le champion de France en titre qui reste en vie dans cette poule avec deux points seulement, soit autant que les Allemands de Wolfsburg. Dans l’autre rencontre de la soirée, les Autrichiens du Red Bull Salzbourg ont poursuivi leur sans-faute, avec une deuxième victoire (pour un nul) obtenue contre Wolfsburg (3-1). Le jeune attaquant suisse Noah Okafor a inscrit un doublé pour porter Salzbourg en tête du groupe, avec 7 points, soit quatre de plus que Séville.

– Groupe H : Chelsea déroule. Battu à Turin par la Juventus lors de la 2e journée (1-0), Chelsea a repris sa route vers les 8es de finales en étrillant les Suédois de Malmö (4-0). Jorginho, en lice pour le Ballon d’or, a soigné ses statistiques en marquant deux penalties, mais les Blues ont perdu Romelu Lukaku et Timo Werner sur blessure. Au classement, les tenants du titre (6 pts) restent derrière la Juve (9 pts), victorieuse à Saint-Pétersbourg face au Zenit (1-0).

Source : AFP


L’homme providentiel de Manchester United s’appelle Cristiano Ronaldo : le Portugais a libéré les Mancuniens, malmenés contre l’Atalanta Bergame (3-2) mercredi dans la nuit, lors d’une 3e journée du 1er tour de la Ligue des champions (C1) de football marquée par le premier succès du FC Barcelone.– Groupe E : Barcelone, un lancement poussif. La victoire était...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut