Rechercher
Rechercher

Monde - Balkans

Heurts dans le nord du Kosovo : des Serbes et des policiers blessés

Des policiers kosovars et des civils serbes ont été blessés hier dans le nord du Kosovo lors de heurts consécutifs à des opérations anticontrebande de la police kosovare qui a tiré des gaz lacrymogènes, nouvel accès de fièvre dans les relations tendues entre Belgrade et son ex-province. Ces incidents surviennent deux semaines après un accord conclu entre la Serbie et le Kosovo pour mettre fin à des tensions à la frontière, les pires depuis plusieurs années. Un Serbe a été grièvement blessé par balle et hospitalisé et d’autres civils serbes ont été touchés par des jets de pierre, a déclaré Zlatan Elek, directeur d’un hôpital de Mitrovica, ville divisée du nord du Kosovo. Selon un communiqué de la police kosovare, six de ses officiers ont également été blessés. Les heurts ont éclaté lors de raids menés par la police kosovare contre les biens serbes de contrebande, dans plusieurs villes du territoire, dont Pristina et Mitrovica, une ville divisée selon des lignes de fractures ethnique, entre Serbes vivant dans les quartiers nord et Albanais habitant le sud.

Cette opération a provoqué la colère de centaines de Serbes qui ont bloqué des routes à Mitrovica et à Zvecan, une localité voisine. La police kosovare a répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes pour disperser la foule.


Des policiers kosovars et des civils serbes ont été blessés hier dans le nord du Kosovo lors de heurts consécutifs à des opérations anticontrebande de la police kosovare qui a tiré des gaz lacrymogènes, nouvel accès de fièvre dans les relations tendues entre Belgrade et son ex-province. Ces incidents surviennent deux semaines après un accord conclu entre la Serbie et le Kosovo pour...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut