Rechercher
Rechercher

Économie - Infrastructures

Le projet de développement du port de Tripoli enfin signé

La signature de l’accord entre le président du Conseil du développement et de la reconstruction (CDR), Nabil Jisr, et le représentant de la société égyptienne Arab Contractors, Hazem Abdel Ghaffar al-Asas, concernant le « Projet d’achèvement d’infrastructure dans le port de Tripoli », au Liban-Nord, a eu lieu hier au Grand Sérail. L’ambassadeur d’Égypte Yasser al-Alawi était également présent.

Ce projet, financé par un prêt de 87 millions de dollars par la Banque islamique de développement (BID), qui avait été validé par le Parlement en novembre 2018, avait été retardé en raison de la crise secouant le Liban depuis la fin de l’été 2019. Le représentant d’Arab Contractors a expliqué hier que les travaux de sa société continueront à développer « de nouveaux bâtiments pour les douanes, l’administration, l’armée et les pompiers sur un seul site (du port), qui seront tous reliés électroniquement à un contrôle central ». Le président du CDR a, quant à lui, informé que les travaux devraient commencer « avant cet hiver » et promis qu’ils seront terminés « d’ici à deux ans et demi ».

Interrogé par L’Orient-Le Jour en mars 2021, l’ancien président de Gulftainer Liban (gestionnaire du terminal conteneurs de Tripoli), Antoine Amatouri, avait expliqué que les entreprises A.R. Hourie et Arab Contractors, toutes deux basées au Liban, avaient remporté « les appels d’offres pour prendre en charge la construction de nouvelles rampes à conteneurs pour le premier et de bâtiments pour le second » à l’automne dernier.

Le port de Tripoli est le 2e plus important du pays après celui de Beyrouth qui a été gravement dégradé par la double explosion du 4 août 2020. Ces deux infrastructures sont les seules à être équipées de terminaux porte-conteneurs.


La signature de l’accord entre le président du Conseil du développement et de la reconstruction (CDR), Nabil Jisr, et le représentant de la société égyptienne Arab Contractors, Hazem Abdel Ghaffar al-Asas, concernant le « Projet d’achèvement d’infrastructure dans le port de Tripoli », au Liban-Nord, a eu lieu hier au Grand Sérail. L’ambassadeur d’Égypte Yasser...

commentaires (1)

CERTAINS DES CORRUPTEURS ET DES CORROMPUS ONT UNE CHANCE DU TONNERRE , CELLE D'AVOIR LA VIE LONGUE MALGRE TOUT CE QUI SE PASSE DANS NOTRE PAYS ! -sur que je n'oserais nommer quiconque car je ne suis pas sur que hassan nasrallah me defendrait vs des pousuites pour ..... YOU NAME IT !

Gaby SIOUFI

07 h 51, le 13 octobre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • CERTAINS DES CORRUPTEURS ET DES CORROMPUS ONT UNE CHANCE DU TONNERRE , CELLE D'AVOIR LA VIE LONGUE MALGRE TOUT CE QUI SE PASSE DANS NOTRE PAYS ! -sur que je n'oserais nommer quiconque car je ne suis pas sur que hassan nasrallah me defendrait vs des pousuites pour ..... YOU NAME IT !

    Gaby SIOUFI

    07 h 51, le 13 octobre 2021

Retour en haut