Rechercher
Rechercher

Culture - Récompense

Le prix Michel Tournier 2021 décerné à Carole Dagher pour « L’invité des Médicis »

Le prix Michel Tournier 2021 décerné à Carole Dagher pour « L’invité des Médicis »

La remise du prix Michel Tournier à Carole Dagher. Photo DR

Le prix littéraire Michel Tournier 2021 a été attribué à Carole H. Dagher pour son roman historique L’invité des Médicis (éditions Philippe Rey), qui fait revivre l’épopée du grand émir du Liban, Fakhreddine II, et son voyage à Florence.

L’auteure s’est déclarée « fière de recevoir le prix Michel Tournier, qui a choisi de distinguer une page glorieuse de l’histoire du Liban, avec Fakhreddine II, alors que nous sommes en pleine année Napoléon en France » !


Carole Dagher avec le prix Michel Tournier, entourée de Marie-Noëlle Rolland-Duault, présidente du Salon du livre de la Haute Vallée de la Chevreuse, et de Patrick Souchon, écrivain et animateur du café littéraire. Photo DR

Pour l’essayiste, romancière et journaliste, c’est un beau succès d’avoir « su rappeler que le Liban a été, à son origine, un rêve qui s’est réalisé avec éclat ». « Ce rêve aujourd’hui évanoui devrait inspirer ceux qui se chargeront un jour de la reconstruction du pays », a-t-elle estimé. L’invité des Médicis avait été sélectionné avec quatre autres ouvrages, dans le cadre du prestigieux Salon annuel du livre Livrenval, qui se déploie dans quinze communes de la Haute Vallée de la Chevreuse, un site magnifique où l’écrivain et philosophe français Michel Tournier a vécu et où il est décédé. Ce Salon très couru, parrainé par lui depuis sa création en 2001, décerne chaque année le prix littéraire qu’il a encouragé et qui porte son nom, dans deux catégories, jeunesse et adulte. Ce sont les votes des lecteurs, avec justification du choix, qui permettent de déterminer le prix Michel Tournier. L’édition 2020-2021 était placée sous le signe de l’histoire, avec, pour invité d’honneur, l’écrivain et animateur audiovisuel spécialisé en histoire Franck Ferrand. Reportée d’avril à octobre 2021, en raison de la pandémie du Covid-19 et des directives nationales concernant les événements publics, l’édition 2021 du rendez-vous culturel s’est concentrée sur le café littéraire regroupant les auteurs sélectionnés et animé par l’écrivain Patrick Souchon (qui, entre autres attributs d’érudition et d’écriture, est aussi le frère du chanteur Alain Souchon), suivi de la remise du prix Michel Tournier 2021 à la romancière Carole Dagher. Le tout dans le cadre prestigieux et historique de l’abbaye de Port-Royal-des-Champs, dont une visite guidée des ruines devait clore la cérémonie, sous un beau soleil d’automne.

Les autres ouvrages en lice pour le prix mettent en scène des personnages liés à la Révolution française et à l’ère napoléonienne, en cette « année Napoléon ». Il s’agit de : Une année folle de Sylvie Yvert (éd. Héloïse d’Ormesson), Dans la tête de mon maître de Béatrice Fontanel (Stock), La Chute – Les derniers jours de Robespierre de Jacques Ravenne (Perrin-Plon) et Roi par effraction de François Garde (Gallimard).


Le prix littéraire Michel Tournier 2021 a été attribué à Carole H. Dagher pour son roman historique L’invité des Médicis (éditions Philippe Rey), qui fait revivre l’épopée du grand émir du Liban, Fakhreddine II, et son voyage à Florence. L’auteure s’est déclarée « fière de recevoir le prix Michel Tournier, qui a choisi de distinguer une page glorieuse de l’histoire...

commentaires (1)

Bravo à l’auteure… et à l’OLJ qui me donne l’occasion de découvrir un nouveau prix littéraire dont j’ignorai totalement l’existence.

Marionet

08 h 30, le 13 octobre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Bravo à l’auteure… et à l’OLJ qui me donne l’occasion de découvrir un nouveau prix littéraire dont j’ignorai totalement l’existence.

    Marionet

    08 h 30, le 13 octobre 2021

Retour en haut