Rechercher
Rechercher

Politique - Explosions au port de Beyrouth

Des législateurs américains dénoncent la suspension de l'enquête de Bitar

Les sénateurs Bob Menendez et Jim Risch se disent "alarmés par le rôle qu'aurait joué le Hezbollah pour motiver la décision de suspendre" l'instruction. 

Des législateurs américains dénoncent la suspension de l'enquête de Bitar

Le siège du Congrès, à Washington. Photo d'archives AFP

Deux sénateurs américains et un membre de la Chambre des représentants ont exprimé leur inquiétude concernant la suspension de l'instruction sur la double explosion au port de Beyrouth et le rôle du Hezbollah dans le dessaisissement du juge Tarek Bitar, et appelé à la protection des magistrats et enquêteurs chargés de ce dossier.

Le magistrat Bitar, chargé de l'enquête sur l'explosion meurtrière du 4 août 2020, a dû suspendre ses investigations lundi dernier, suite à une plainte déposée par le député et ancien ministre Nouhad Machnouk, poursuivi dans cette affaire. Des ONG et des proches des victimes ont déploré une nouvelle preuve d'obstruction politique. La déflagration, qui a fait plus de 200 morts et 6.500 blessés, a dévasté des quartiers entiers de la capitale. Elle a été imputée, de l'aveu même des autorités, au stockage sans mesures de précaution, depuis 2013, d'énormes quantités de nitrate d'ammonium.

Dans un communiqué publié sur le site de la Commission des affaires étrangères du Sénat, son président, Bob Menendez (démocrate), et un autre sénateur, Jim Risch (républicain) se sont dit vendredi "extrêmement inquiets de la suspension du juge Tarek Bitar". "Les Libanais, dont un grand nombre continue de souffrir des conséquences physiques et économiques de l'explosion, méritent que les personnes impliquées rendent des comptes", poursuivent les deux sénateurs. 

Juge "impartial"
"Nous sommes également alarmés par le rôle qu'aurait joué le Hezbollah pour motiver la décision de suspendre cette enquête cruciale (...) Le juge Bitar est respecté et, de l'avis général, impartial", soulignent-ils en estimant que "le gouvernement libanais doit s'assurer que les juges et enquêteurs peuvent accomplir leur devoir et finaliser cette enquête". 

Lire aussi

Enquête du 4 août : qui a intérêt à mettre Bitar sur la touche ?

De son côté, le député Gregory Meeks, président de la Commission des affaires étrangères du Congrès, a écrit sur le compte Twitter de la commission qu'il était "profondément inquiet" du fait que le gouvernement libanais a "cédé aux pressions politiques et suspendu l'enquête du juge Bitar". "Les familles des victimes tuées dans cette tragédie et les manquements flagrants du gouvernement libanais méritent une enquête complète et impartiale, et il faudrait que tous les responsables, rendent des comptes, quel que soit leur poste", a-t-il ajouté, rappelant avoir demandé en mai, avec 24 membres du Congrès, une enquête internationale sur la catastrophe du 4 août. 

Pointées du doigt pour négligence criminelle, les autorités libanaises ont rejeté toute enquête internationale, l'enquête locale continuant de piétiner, alors que la classe dirigeante est accusée de tout faire pour la torpiller et éviter des inculpations dans un pays où sévit la ''culture d'impunité" selon des ONG. De hauts responsables politiques, sécuritaires et judiciaires étaient conscients des dangers de la substance hautement volatile au port, mais n'ont pris aucune mesure préventive. Ce drame a enfoncé dans l'abîme le Liban, dont la classe politique, immuable depuis des décennies, est accusée  de corruption, d'incompétence et d'inertie.


Deux sénateurs américains et un membre de la Chambre des représentants ont exprimé leur inquiétude concernant la suspension de l'instruction sur la double explosion au port de Beyrouth et le rôle du Hezbollah dans le dessaisissement du juge Tarek Bitar, et appelé à la protection des magistrats et enquêteurs chargés de ce dossier.Le magistrat Bitar, chargé de l'enquête sur l'explosion...

commentaires (14)

On arrive à regretter TRUMP. C’est dire l’efficacité de ce nouveau président qui se contente d’aboyer sans jamais mordre. Les bateaux iraniens se promènent et défient la plus grande puissance en violant les sanctions pendant qu’ils se relayent pour dénoncer leurs exactions du bout des lèvres en attendant on ne sait quelle excuse pour appliquer les sanctions et ainsi mettre fin à l’existence de tous ces voleurs pilleurs et assassins, et on ne se demande plus pour quelle raison tellement qu’il est évident que America first est plus vrai que jamais dans toute leur politique bancale, mais est ce que le résultat de leur laxisme servirait vraiment leur cause alors qu’on arrive à les ridiculiser par tous les moyens et ainsi prouver que cette puissance n’est plus qu’un miroir d’alouettes qui ne fait plus peur aux organisations terroristes qui imposent leurs méthodes et leurs lois dans les pays qu’elles occupent en narguant les pays qui sont censés rétablir l’ordre dans ce monde qui bascule de plus en plus dans la violence et l’autoritarisme à cause de leur frilosité jusqu’à y perdre le contrôle. Assez de menaces non tenues qui donnent des ailes à ces moins que rien qu’on rend fort grâce à la lâcheté des uns et des autres et qui demain seraient les seuls à tenir le monde grâce à leur monopole de violence qui consiste à prendre en otage tous les citoyens des pays qu’ils violent et volent sans être inquiétés. Où est donc la justice internationale et à quoi sert elle?

Sissi zayyat

12 h 33, le 03 octobre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (14)

  • On arrive à regretter TRUMP. C’est dire l’efficacité de ce nouveau président qui se contente d’aboyer sans jamais mordre. Les bateaux iraniens se promènent et défient la plus grande puissance en violant les sanctions pendant qu’ils se relayent pour dénoncer leurs exactions du bout des lèvres en attendant on ne sait quelle excuse pour appliquer les sanctions et ainsi mettre fin à l’existence de tous ces voleurs pilleurs et assassins, et on ne se demande plus pour quelle raison tellement qu’il est évident que America first est plus vrai que jamais dans toute leur politique bancale, mais est ce que le résultat de leur laxisme servirait vraiment leur cause alors qu’on arrive à les ridiculiser par tous les moyens et ainsi prouver que cette puissance n’est plus qu’un miroir d’alouettes qui ne fait plus peur aux organisations terroristes qui imposent leurs méthodes et leurs lois dans les pays qu’elles occupent en narguant les pays qui sont censés rétablir l’ordre dans ce monde qui bascule de plus en plus dans la violence et l’autoritarisme à cause de leur frilosité jusqu’à y perdre le contrôle. Assez de menaces non tenues qui donnent des ailes à ces moins que rien qu’on rend fort grâce à la lâcheté des uns et des autres et qui demain seraient les seuls à tenir le monde grâce à leur monopole de violence qui consiste à prendre en otage tous les citoyens des pays qu’ils violent et volent sans être inquiétés. Où est donc la justice internationale et à quoi sert elle?

    Sissi zayyat

    12 h 33, le 03 octobre 2021

  • Que les Américains se mêlent de leurs affaires : on a vu tout le mal qu'ils ont fait dans les pays qu'ils prétendaient protéger! Point du Jour, vous avez raison, nous sommes déjà dans un crépuscule glauque, encore faudra-t-il qu'il ne se transforme pas définitivement en Tombée de La Nuit!

    Politiquement incorrect(e)

    12 h 21, le 03 octobre 2021

  • Arrêtez de taper sur l’étranger, il est ce qu’il est et on le sait tous, qu’il soit américain ou autre. Liquidez le hezb une fois pour toutes! C’est lui le vrai criminel. Tous les autres aussi mais le hezb a favorisé toute cette chienlit pour son propre avantage. Et le pays sombre.

    TrucMuche

    01 h 20, le 03 octobre 2021

  • Ah quels blablateurs ces américains! Bon, plaisanterie mise a part, qui est le véritable assassin de JFK? Et quid de l'auto-suicide de Jeffrey Epstein dans sa cellule? Et peut-être un peu plus de détails sur l'annonce de l'ex-Président Trump que l'explosion de Beyrouth était due a une 'attaque'? Thank you!

    Mago1

    21 h 47, le 02 octobre 2021

  • SUITE ... Mon Dieu préservez-moi de mes amis, je m’occupe de mes ennemies.

    Le Point du Jour.

    20 h 57, le 02 octobre 2021

  • Les Américains inquiets ! oui et alors ? que font-ils pour arrêter le processus de décomposition de la justice Libanaise, comme celle de l’Etat et de toutes les institutions du pays du cèdre. Apparemment leur misent à l’index du Hezbollah n’a aucun résultat probant. Leur peur de s’enliser dans un conflit régional qui les dépasse est révélateur. Il est même préférable qu’ils n’y mettent pas leur grain de sel, comme à leur habitude. En Irak, Afghanistan, Viêt-nam, Egypte Lybie avec les printemps arabes etc, sont la preuve de leur esprit guerrier. Nous n’avons rien contre les Américains, mais nous craignons leur amateurisme, et leurs aventures guerrières, qui finissent toujours par se retirer en laissant les populations se débrouiller sous d’autres bottes criminelles. Les pays cités plus haut en témoignent de leur passage ravageur et destructeur. Après leur passage ces pays son envahi par les Fous de Dieu qui égorgent lapident ruinent les pays. Saddam, Mobaraque, Ben Ali, khadafi, étaient des dictateurs, mais ils tenaient les islamistes hors d’Etat de nuire. Là où l’Amérique pays Ami, pose les pieds, l’herbe verte ne pousse plus ! Messieurs les Américains si vous avez des bons sentiments envers le Pays du Cèdre, aidez notre Vaillante Armée par vos satellites, vos drones et votre logistique à son service, et elle se chargera de mettre de l’ordre dans notre pays. Surtout restez chez vous. Ainsi que toutes les autres armées ou milices russes, turcs, Syrienne, Iranienne.

    Le Point du Jour.

    20 h 56, le 02 octobre 2021

  • BRAVO LE FETE !

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    18 h 28, le 02 octobre 2021

  • E L,ENFANT TURBULENT PRONE LA LIBRE EXPRESSION OU NON ABONNEMENT.

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    18 h 26, le 02 octobre 2021

  • UNE ENQUÊTE POURQUOI FAIRE ? TOUT LE MONDE SAIT QUE LE HEZBOLLAH EST LE SEUL QUI A LE POUVOIR ET LES MOYENS PHYSIQUE DE POSSÉDER TOUTES CES TONNES DE NITRATES ET PERSONNE D'AUTRE. MAIS S'IL Y AURA UNE VRAIE ENQUÊTE, ON VA TROUVER QUE L'EXPLOSION N'ÉTAIT PAS PRODUIT SUITE À UN ACCIDENT, MAIS C'EST UN ACTE BIEN PRÉPARÉ ET VOULU POUR ENFONCER LE PAYS DE PLUS EN PLUS DANS LE MISÈRE ET LA PAUVRETÉ. C'EST CELÀ LE PLAN LOGIQUE DU HEZBOLLAH. APRÈS L'ÉLECTRICITÉ C'EST L'ESSENCE, PUIS LES BANQUES, LES NOURRITURES, L'EXPLOSION ET BIENTÔT L'EAU. SES MERCENAIRES SONT ACQUIS DEPUIS DES ANNÉES (AOUN, BASSIL, SLEIMAN FRANGIÉ, BERRI ET MÊME LE NA:IF HARIRI) TOUT CELA FACILITE LA POSE DE LA MAIN DE L'RAN SUR LA RUINE DU PAYS DEVENU IRANIEN.

    Gebran Eid

    15 h 06, le 02 octobre 2021

  • Depuis que la majorité des élus, le sont par une population vassalisée via le clientélisme et les obédiences religieuses, l'opinion mondiale restera insensible pour le sort Liban. Pour corriger ce phénomène et remettre le Liban dans le concert des nations démocratique, il faut une refonte complète du système institutionnelle de la république. Mais la volonté d'une bonne partie des acteurs nationaux et régionaux sabotera tout changement. Le miracle arrivera-t-il un jour?

    DAMMOUS Hanna

    14 h 47, le 02 octobre 2021

  • hahahaha… le locataire de Baabda , avait parlé de 5 jours pour connaître la vérité, en la confiant aux autorités compétentes locales, afin de garantir l’intergrité de l’enquête… hahahaha Mais il se fout de qui?

    LeRougeEtLeNoir

    13 h 54, le 02 octobre 2021

  • Film ameriki tawiiiiiiiiiiilll....

    Wlek Sanferlou

    13 h 43, le 02 octobre 2021

  • ce n'est pas la peine de s'alarmer ... ils s'en fichent comme leur dernière chaussure. Barbus mafieux un jour barbus, mafieux toujours. Il faut aussi qu'ils s'offusque de l'attitude de tous les autres aussi.

    Zeidan

    13 h 25, le 02 octobre 2021

  • Yalla ,, Go ahead et sanctionnez les machnouks et compagnie !!! On n’attend que ça !

    Wow

    13 h 21, le 02 octobre 2021

Retour en haut