Rechercher
Rechercher

Société

Sept militants antipouvoir convoqués de nouveau au Palais de justice de Zahlé

Sept jeunes militants antipouvoir originaires de la localité de Ali al-Nahri, dans la Békaa, ont été de nouveau convoqués et entendus hier au Palais de justice de Zahlé par la police judiciaire, après avoir manifesté il y a un mois devant le domicile du député Anouar Jomaa et essayé d’encercler le député Hussein Hajj Hassan, pour qu’il quitte une husseiniyé située dans leur village.

Selon des informations de la chaîne LBCI, ces hommes avaient été arrêtés puis libérés à la suite de ces incidents, après avoir signé un engagement écrit. Ils se sont dit surpris hier de leur convocation de nouveau et ont affirmé qu’ils ne signeront pas un nouvel engagement.

Les manifestants s’étaient opposés en août dernier à la venue du député du Hezbollah Hussein Hajj Hassan dans le village de Ali al-Nahri pour assister à une cérémonie à l’occasion du deuil chiite de Achoura.


Sept jeunes militants antipouvoir originaires de la localité de Ali al-Nahri, dans la Békaa, ont été de nouveau convoqués et entendus hier au Palais de justice de Zahlé par la police judiciaire, après avoir manifesté il y a un mois devant le domicile du député Anouar Jomaa et essayé d’encercler le député Hussein Hajj Hassan, pour qu’il quitte une husseiniyé située dans leur...

commentaires (1)

Comme par magie les gens anti Hezbollah se retrouvent vite arrêtés et questionnés alors que celui qui menace un magistrat, parce que hezbeliote, reste libre comme l’air. MAIS OÙ EST LA JUSTICE? QUI SONT DERRIÈRE CES EXACTIONS? CE SONT EUX QU’IL FAUT JUGER EN PREMIER POUR TRAHISON DU PEUPLE ET DE LA NATION.

Sissi zayyat

12 h 28, le 24 septembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Comme par magie les gens anti Hezbollah se retrouvent vite arrêtés et questionnés alors que celui qui menace un magistrat, parce que hezbeliote, reste libre comme l’air. MAIS OÙ EST LA JUSTICE? QUI SONT DERRIÈRE CES EXACTIONS? CE SONT EUX QU’IL FAUT JUGER EN PREMIER POUR TRAHISON DU PEUPLE ET DE LA NATION.

    Sissi zayyat

    12 h 28, le 24 septembre 2021

Retour en haut