Rechercher
Rechercher

Politique - Liban

Raï dénonce l'acheminement de pétrole iranien

Le chef de l'Eglise maronite espère que le nouveau gouvernement "travaillera en tant qu'équipe nationale unifiée (...) afin d'arrêter la détérioration" dans le pays.

Raï dénonce l'acheminement de pétrole iranien

Le patriarche maronite Béchara Raï. Photo d'archives ANI

Le patriarche maronite, Béchara Raï, a dénoncé dimanche "des pratiques et des prises de position qui s'opposent à l'entité et aux institutions" du pays, notamment l'acheminement par le Hezbollah de pétrole iranien via la Syrie, sur fond de graves pénuries dans le pays.

Dans son homélie dominicale, le cardinal Raï a, une nouvelle fois, appelé le gouvernement à mettre en œuvre des réformes pour freiner l'effondrement  du pays, rappelant que "les circonstances intérieures, régionales et internationales qui ont favorisé sa mise sur pied lui permettent de prendre les mesures urgentes dont le peuple libanais a besoin".

Pratiques qui s'opposent à l'entité du pays

"Un Etat ne peut pas se redresser avec des pratiques et des prises de position qui s'opposent à son entité et ses institutions (...)  Certains les considèrent tout simplement des points de divergence, comme si leur résolution n'était pas essentielle", a-t-il critiqué, citant à titre d'exemple "la neutralité et l'impartialité du Liban, la correction des pratiques qui violent la Constitution et l'accord de Taëf, la manière dont les camions-citernes (iraniens, ndlr) sont entrés dans le pays, et l'obstruction de l'enquête sur les explosions au port de Beyrouth".

Quatre convois composés de 80 camions-citernes chargés de carburant iranien étaient arrivés jeudi dans la Békaa. Ces véhicules avaient été acheminés via la Syrie, afin d'éviter que le Liban ne soit directement visé par des sanctions américaines, imposées normalement sur toutes les importations iraniennes et toute transaction financière avec Téhéran. Un nouveau convoi de camions chargés de mazout iranien commandé par le Hezbollah était également arrivé dans le Hermel, au nord de la Békaa, dans la nuit de vendredi à samedi.

Vendredi, le Premier ministre, Nagib Mikati, interrogé sur CNN au sujet de cette affaire, avait déploré une "absence de souveraineté au Liban", indiquant toutefois qu'il ne craint pas que des sanctions américaines visent le pays vu que son gouvernement "n'est pas impliqué" dans cette opération.

Lire aussi

Mikati déplore une "absence de souveraineté au Liban"

"Equipe nationale unifiée"

Commentant l'aggravation des crises économique et financière dans le pays, le chef de l'Eglise maronite a noté que "les circonstances intérieures, régionales et internationales qui ont favorisé la mise sur pied du gouvernement lui permettent de prendre les mesures urgentes dont le peuple libanais a besoin". Il a ainsi rappelé "la nécessité de mettre en place des réformes et de réactiver les roues financière et économique dans le pays, d'assurer une rentrée scolaire et de soutenir de manière équitable les écoles privées et publiques". Il a également appelé à "trouver des solutions à la crise des carburants et de l'électricité et à fermer le poste frontalier où s'effectue la contrebande" de carburants vers la Syrie, qui est également frappée par de graves pénuries.

Le Liban, qui est resté treize mois sans cabinet actif, continue de s'enliser dans la pire crise socio-économique et financière de son histoire contemporaine. Les Libanais, ainsi que les communautés arabe et internationale, espèrent que le nouveau gouvernement mettra en place des réformes pour freiner l'effondrement et relancera des négociations avec le FMI pour débloquer les aides internationales promises. Dans ses homélies dominicales, Mgr Raï appelait souvent les responsablesà former un nouveau cabinet pour faire face aux crises qui détériorent les conditions de vie des Libanais. 

"Nous avons remercié Dieu pour la formation d'un nouveau gouvernement, dont le slogan est +Ensemble pour le sauvetage+", a rappelé le patriarche, espérant que le nouveau cabinet "travaillera en tant qu'équipe nationale unifiée qui reflète l'unité de l'Etat pour arrêter la détérioration et lutter contre les opérations permanentes qui visent à ébranler l'Etat et son système démocratique".

Lire aussi

Téhéran : L'envoi de carburant iranien est une opération "normale d'achat par des commerçants libanais"

Prédominance de l'égoïsme

De son côté, le métropolite grec-orthodoxe de Beyrouth Élias Audi a déploré dans son homélie dominicale "la prédominance de l'égoïsme" au Liban, estimant que des parties font primer leur intérêt personnel au détriment du pays. Selon lui, "cela a a fait échouer la relation familiale entre le peuple et les responsables", et a instauré entre eux "de la haine et des conflits".


Le patriarche maronite, Béchara Raï, a dénoncé dimanche "des pratiques et des prises de position qui s'opposent à l'entité et aux institutions" du pays, notamment l'acheminement par le Hezbollah de pétrole iranien via la Syrie, sur fond de graves pénuries dans le pays. Dans son homélie dominicale, le cardinal Raï a, une nouvelle fois, appelé le gouvernement à mettre en œuvre...

commentaires (5)

Monseigneur, vous avez perdu toute crédibilité le jour où vous avez renoncé à votre slogan de neutralité de notre pays. On se demande d’ailleurs pour quelle raison vous avez changé de discours et vous vous êtes soumis à la volonté des saboteurs de former eux mêmes un gouvernement à leur image alors que cette image pourrie est loin de représenter le pays et son peuple. Qu’on en nous parle surtout pas de complot extérieur des grandes puissances parce que ce pays est minuscule et qu’il lui est difficile d’échapper au sort que lui mijote les autres pays. La Suisse, l’Autriche, la Norvège, la Suède et bien d’autres petits pays ont su imposer leur neutralité et ainsi leur indépendance parce que leurs responsables politiques et leurs peuple sont patriotique et agissent pour le seul intérêt de leur pays alors qu’au Liban ils sont tous achetables et louables pour l’intérêt des autres pays en l’occurrence ceux qui veulent la mort et la destruction du leur contre des comptes bien fournis et un pouvoir factice. Ces gens devraient être jugés pour haute trahison pour que notre pays se libère de toute ingérence et tant que cela n’est pas fait pour l’exemple nous n’aurons ni nation ni honneur.

Sissi zayyat

14 h 19, le 20 septembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Monseigneur, vous avez perdu toute crédibilité le jour où vous avez renoncé à votre slogan de neutralité de notre pays. On se demande d’ailleurs pour quelle raison vous avez changé de discours et vous vous êtes soumis à la volonté des saboteurs de former eux mêmes un gouvernement à leur image alors que cette image pourrie est loin de représenter le pays et son peuple. Qu’on en nous parle surtout pas de complot extérieur des grandes puissances parce que ce pays est minuscule et qu’il lui est difficile d’échapper au sort que lui mijote les autres pays. La Suisse, l’Autriche, la Norvège, la Suède et bien d’autres petits pays ont su imposer leur neutralité et ainsi leur indépendance parce que leurs responsables politiques et leurs peuple sont patriotique et agissent pour le seul intérêt de leur pays alors qu’au Liban ils sont tous achetables et louables pour l’intérêt des autres pays en l’occurrence ceux qui veulent la mort et la destruction du leur contre des comptes bien fournis et un pouvoir factice. Ces gens devraient être jugés pour haute trahison pour que notre pays se libère de toute ingérence et tant que cela n’est pas fait pour l’exemple nous n’aurons ni nation ni honneur.

    Sissi zayyat

    14 h 19, le 20 septembre 2021

  • Et maintenant on fait quoi Monseigneur Raï? Ce gouvernement fait de bric et de broc, composé comme d’habitude des accointances des partis, chapeauté par le Hezbollah qui manipule tout ce beau monde allant jusqu’au sommet de l’Etat. Avec tout le respect que je vous dois Monseigneur, les mots, la morale, et l’appel à l’union ne suffisent plus ! tous ces politicards ne comprennent que par la force, même la menace ne les chatouille pas. Les premiers de ces infatués sont Aoun/CPL/Bassil se réclament représentants des Chrétiens, et obéissent au doigt et à l’œil à Hassan Nasrallah. Il est de bien entendu que je ne vous apprends rien Monseigneur. Arrêtez les sollicitations, les conseils, et les demi- mesures qui ne servent à rien. Nous demandons des solutions concrètes. Commencez par jeter aux orties ce trio infernale nuisible et combinard. Leur horizon est limité à la porte de leurs domiciles, et à leur l’intérêt personnel et celui de leurs proches. Ils sont au-dessus des lois, et en dessous de tout patriotisme dont ils se réclament. L’équation est posée est connue depuis bien longtemps ! Et maintenant on fait quoi Monseigneur Raï ?

    Le Point du Jour.

    11 h 51, le 20 septembre 2021

  • RAÏ REMERCIE LE DIEU POUR CE NOUVEAU GOUVERNEMENT. RAÏ EST CONTENT DONC. MIKATI VA PROTÉGER RIAD SALAMÉ ET ÉTOUFFER DES AFFAIRES. RAÏ EST CONTENT DONC. OUI OUI...MAIS LE PETIT PEUPLE N'EST PAS CONTENT PAS DU TOUT DE CETTE BANDE QU'ON L'APPELLE GOUVERNEMENT. LE PETIT PEUPLE RÉCLAME UN GOUVERNEMENT PATRIOTIQUE PUR LIBANAIS. SANS CES MEMBRES PROCHE DE AOUN ET BASSIL, OU PROCHE DE BERRI, OU PROCHE DE MIKATI, OU PROCHE DE SLEIMAN FRANGIÉ, OU PROCHE DE JOUMBLATT OU PROCHE DE QUI QUE CE SOIT. CES MINISTRES DOIVENT ÊTRE PROCHE DU PEUPLE. POINT FINAL. SACRÉ RAÏ, L'IGNORANCE BAT TOUS LES RECORDS.

    Gebran Eid

    02 h 47, le 20 septembre 2021

  • L,EX CHAMPION DE L,APPLICATION DE LA PROPOSITION MACRON DE 18 MINISTRES INDEPENDANTS ET SUPPORTEUR DE HARIRI POUR SIX MOIS ET CRITIQUE DE CEUX QUI BLOQUAIENT LA NAISSANCE D,UN TEL GOUVERNEMENT PUIS VIRANT DE 180 DEGRES A COOPERER INDIRECTEMENT A LA NAISSANCE DU CLONE DES PRECEDENTS GOUVERNEMENTS AVEC LA MAINMISE SUR L,ETAT, FERAIT BIEN DE NE PLUS PARLER DE POLITIQUE. S,IL EST CONTENT QU,UNE PARTIE, LA PLUS HONNIE, DU CAMP CHRETIEN ASSUJETTIE A L,IRAN L,AIT EMPORTE QU,IL SACHE QUE LES CHRETIENS EN GENERAL ONT PERDU CAR ILS QUITTENT LE PAYS EN MILLIERS. DEJA DES MILLIERS VIENNENT ICI EN GRECE DEMANDER MAISON ET TRAVAIL ET CE SONT LES CERVEAUX QUI QUITTENT. MEME CHOSE DANS TOUS LES PAYS D,EUROPE, AU CANADA, USA, AUSTRALIE ET OU ILS PEUVENT VIVRE ET PROSPERER. JE VOUS ACCUSE PATRIARCHE RAI D,AVOIR PAS TROP INDIRECTEMENT PARTAGER LA RESPONSABILITE DU CLONE NE ET DE VOTRE ENTHOUSIASME MAL PLACE A SA NAISSANCE. MIKATI EST L,OTAGE DE LA TRINITE DIABOLIQUE DU MAL QUE VOUS AVEZ, JE CROIS DE BONNE FOI, APPLAUDIT. EN VOUS MELANT VOUS AVEZ FAIT, MEME DE BONNE FOI, DU MAL ET NON DU BIEN A LA TOTALITE DES CHRETIENS DE CE PAYS.

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    01 h 40, le 20 septembre 2021

  • CHUUUUUT : Le procureur Barakat avait engagé début septembre des poursuites contre les frères Ibrahim et Maroun Sakr après la SAISIE par l'armée dans des réservoirs leur appartenant de 1,5 MILLIONS DE LITRES D’ESSENCE !!! Bof CA S'EST ROUTINE

    aliosha

    19 h 52, le 19 septembre 2021

Retour en haut