Rechercher
Rechercher

Société

L’hôpital al-Janoub à Saïda fermé dès aujourd’hui, faute de mazout

Alors que les pénuries de carburant continuent de paralyser plusieurs secteurs vitaux au Liban, l’hôpital al-Janoub à Saïda a annoncé hier sa fermeture jusqu’à nouvel ordre, ses réserves de mazout étant épuisées.

L’établissement de santé a précisé dans un communiqué qu’il ne pourrait plus recevoir de patients, y compris ceux nécessitant une dialyse, vu que les quantités de mazout dont il a besoin pour faire fonctionner ses générateurs ne lui ont pas été livrées. L’administration de l’hôpital a également signalé avoir informé le comité responsable de la distribution de carburant à la municipalité de Saïda et le syndicat des hôpitaux privés de sa situation, déplorant le fait qu’aucune partie ne leur ait livré du mazout.

À l’instar de tous les établissements au Liban, les hôpitaux ont besoin de mazout pour faire fonctionner leurs générateurs durant les heures de rationnement en courant, Électricité du Liban ayant sévèrement réduit son approvisionnement depuis des mois. De nombreux hôpitaux avaient tiré la sonnette d’alarme à maintes reprises, mettant en garde contre une « catastrophe sanitaire ». Certains ont également dû fermer leurs portes provisoirement en raison des pénuries de mazout.



Alors que les pénuries de carburant continuent de paralyser plusieurs secteurs vitaux au Liban, l’hôpital al-Janoub à Saïda a annoncé hier sa fermeture jusqu’à nouvel ordre, ses réserves de mazout étant épuisées. L’établissement de santé a précisé dans un communiqué qu’il ne pourrait plus recevoir de patients, y compris ceux nécessitant une dialyse, vu que les quantités...

commentaires (2)

suite message parti trop vite CEUX LA DEVRAIENT ETRE ARRETTES ET MIS EN PRISON A LA PLACE DES PAUVRES GENS QUI SONT A ROUMIE PARCEQU'ILS NE PEUVENT PAS PAYER LES AMENDES QU'ILS ONT RECUES ALORS QU'ILS ONT PURGE LEUR PEINES DEJA

LA VERITE

02 h 30, le 10 septembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • suite message parti trop vite CEUX LA DEVRAIENT ETRE ARRETTES ET MIS EN PRISON A LA PLACE DES PAUVRES GENS QUI SONT A ROUMIE PARCEQU'ILS NE PEUVENT PAS PAYER LES AMENDES QU'ILS ONT RECUES ALORS QU'ILS ONT PURGE LEUR PEINES DEJA

    LA VERITE

    02 h 30, le 10 septembre 2021

  • ET PENDANT CE TEMPS BASSIL et ( AOUN je cite toujours par ordre d'importance relle et pas fictive ) balade le 3em sunnite nomme par les deputes en balade comme si le pays etait parfaitement dirige et n'avait pas besoin d'un nouveau gouvernement . LA VERITE : HONTE A CEUX QUI STOCKENT DES MILLIERS DE TONNES DE MAZOUT DE PAR LE PAYS AINSI Q'AUX DIRIGEANTS QUI LES COUVRENT,POUR LES VENDRE AVEC UN GROS BENEFICE LE MAZOUTQUAND LES SUBVENTIONS SERONT LEVEES

    LA VERITE

    02 h 28, le 10 septembre 2021

Retour en haut