Rechercher
Rechercher

Monde - Sahara occidental

Mohammad VI déplore les tensions entre son pays et l’Algérie voisine

Le roi du Maroc Mohammad VI a déploré samedi les « tensions » entre son pays et l’Algérie, réitérant son appel à rouvrir les frontières terrestres avec son voisin, dans un discours prononcé à l’occasion de la fête du Trône. « Vous n’aurez jamais à craindre de la malveillance de la part du Maroc (...) La sécurité et la stabilité de l’Algérie et la quiétude de son peuple sont organiquement liées à la sécurité et à la stabilité du Maroc », a assuré Mohammad VI en s’adressant aux Algériens. Il a invité le président algérien Abdelmadjid

Tebboune « à faire prévaloir la sagesse » et « œuvrer à l’unisson au développement des rapports » entre les deux pays voisins. Les relations entre l’Algérie et le Maroc sont plombées depuis plusieurs décennies par la question du Sahara occidental, ancienne colonie espagnole contrôlée en grande partie par le Maroc qui la considère comme une partie de son territoire, alors que le Polisario réclame son indépendance, soutenu par l’Algérie. Ces rapports ont été marqués par un nouvel accès de tension il y a deux semaines.


Le roi du Maroc Mohammad VI a déploré samedi les « tensions » entre son pays et l’Algérie, réitérant son appel à rouvrir les frontières terrestres avec son voisin, dans un discours prononcé à l’occasion de la fête du Trône. « Vous n’aurez jamais à craindre de la malveillance de la part du Maroc (...) La sécurité et la stabilité de l’Algérie et la...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut