Rechercher
Rechercher

Sport - Athlétisme

Meeting décevant à Gateshead

Meeting décevant à Gateshead

À Gateshead, le 100 m masculin n’a pas fait d’étincelles avec une large victoire du favori américain Trayvon Bromell (au centre), mais dans un chrono modeste de 9 sec 98/100es. Scott Heppell/AFP

Le meeting de Ligue de diamant de Gateshead (Royaume-Uni), dernier grand rendez-vous en athlétisme avant les Jeux olympiques, a accouché de performances très décevantes, les athlètes ayant probablement déjà la tête à Tokyo. Pour son second meeting de Ligue de diamant de la saison, la petite ville de la banlieue de Newcastle, qui a récupéré la compétition initialement prévue à Londres, n’a pas proposé grand-chose à son public.

Grand rendez-vous de la soirée, le 100 m masculin n’a pas fait d’étincelles avec une large victoire du favori américain Trayvon Bromell, mais dans un chrono modeste de 9 sec 98/100es (+0,4 m/s de vent). La liste de départ avait pourtant fière allure avec le triple médaillé olympique canadien Andre De Grasse (argent sur 200 m, bronze sur 100 m et 4x100 m à Rio) et l’autre américain Fred Kerley. Homme le plus rapide de l’année (9 sec 77/100es début juin), Bromell a fait respecter les chiffres et s’est rattrapé de sa déconvenue de Monaco la semaine dernière (5e en 10 sec 01/100es), pour sa deuxième compétition en Europe seulement depuis 2016 et sa grave blessure qui l’avait éloigné des pistes pendant deux ans. Le médaillé de bronze mondial en 2015 a devancé les Britanniques Chijindu Ujah (10 sec 10/100es) et Zharnel Hughes (10 sec 13/100es), ce dernier terminant dans le même temps que De Grasse et Kerley. Bromell reste, à 26 ans, le favori à la succession de la légende jamaïcaine Usain Bolt sur la ligne droite dans moins de trois semaines au Japon.

« Je me satisfais de cette course, je suis heureux de passer la ligne sans blessure », a indiqué Bromell, confirmant l’état d’esprit qui régnait à Gateshead. La prudence et la peur de la blessure avaient en effet poussé les stars britannique Dina Asher-Smith (championne du monde du 200 m) et néerlandaise Sifan Hassan (championne du monde du 1 500 m et 10 000 m) à déclarer forfait pour des contractures aux ischio-jambiers, allégeant largement le plateau d’athlètes.

Pas brillante non plus, la double championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson-Herah a dominé le 200 m en 22 sec 43/100es.

Source : AFP


Le meeting de Ligue de diamant de Gateshead (Royaume-Uni), dernier grand rendez-vous en athlétisme avant les Jeux olympiques, a accouché de performances très décevantes, les athlètes ayant probablement déjà la tête à Tokyo. Pour son second meeting de Ligue de diamant de la saison, la petite ville de la banlieue de Newcastle, qui a récupéré la compétition initialement prévue à...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut