Rechercher
Rechercher

Société - Covid-19

L’UE rouvre ses frontières aux touristes libanais, même non vaccinés

Les ambassadeurs des vingt-sept États membres de l’Union européenne (UE) ont donné leur feu vert hier à l’ajout de plusieurs pays, dont le Liban, à la liste des pays et territoires dont les voyageurs, même non vaccinés contre le Covid-19, peuvent être admis dans l’UE, selon des sources européennes.

Cela n’empêche pas que les voyageurs en provenance de ces pays ou territoires puissent être soumis dans les pays de destination à des mesures comme des tests, voire une quarantaine. L’UE avait, rappelle-t-on, décidé en mai d’autoriser les voyageurs vaccinés de pays tiers.

Cette ouverture des frontières de l’UE est le résultat de la baisse des chiffres de la pandémie. De fait, le Liban a signalé hier 4 décès et 115 nouvelles contaminations au coronavirus, ce qui porte à 542 934 le nombre de cas cumulés depuis l’apparition de la pandémie en février 2020, au nombre desquels 7 808 décès et 528 146 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, 118 patients sont hospitalisés, dont 69 aux soins intensifs, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé.

En ce qui concerne la vaccination, depuis le début de la campagne à la mi-février, 14,3 % ont reçu la première injection et 7 % les deux doses du vaccin.


Les ambassadeurs des vingt-sept États membres de l’Union européenne (UE) ont donné leur feu vert hier à l’ajout de plusieurs pays, dont le Liban, à la liste des pays et territoires dont les voyageurs, même non vaccinés contre le Covid-19, peuvent être admis dans l’UE, selon des sources européennes.Cela n’empêche pas que les voyageurs en provenance de ces pays ou territoires...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut