Rechercher
Rechercher

Société

Washington offre 10 millions de dollars pour toute information sur un membre du Hezbollah qualifié de « terroriste financier »

Le département d’État américain a annoncé hier qu’il offrait jusqu’à 10 millions de dollars contre toute information concernant le Libanais Adham Tabaja, qualifié de « terroriste financier ». Les autorités américaines affirment que l’individu « est un homme d’affaires affilié au Hezbollah et en contact direct avec des cadres hauts placés du groupe terroriste ». « Il procure au Hezbollah un soutien financier et matériel à travers sa société de construction al-Inmaa Group for Tourism Works », ajoute le département d’État.

« Si vous avez des informations sur les réseaux et activités de Tabaja écrivez-nous sur Telegram, Signal ou WhatsApp au numéro suivant : +1 202 702 7843 », souligne un tweet publié sur le compte Rewards for Justice @RFJ_USA, affilié au département d’État américain.

En mai, le ministère avait fait une annonce dans le même sens pour toute information concernant les Libanais Mohammad Ibrahim Bazzi et Mohammad Jaafar Kassir, tous deux qualifiés de financiers-clés du parti chiite.


Le département d’État américain a annoncé hier qu’il offrait jusqu’à 10 millions de dollars contre toute information concernant le Libanais Adham Tabaja, qualifié de « terroriste financier ». Les autorités américaines affirment que l’individu « est un homme d’affaires affilié au Hezbollah et en contact direct avec des cadres hauts placés du groupe...

commentaires (2)

Ce monsieur est caché en Iran chez les Ayattollahs...

Eleni Caridopoulou

21 h 44, le 11 juin 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Ce monsieur est caché en Iran chez les Ayattollahs...

    Eleni Caridopoulou

    21 h 44, le 11 juin 2021

  • Les Américains feraient mieux de prendre les mesures adéquates envers ceux qu’ils recherchent et de leurs commanditaires Iraniens au lieu de crier pour ne rien dire. Pourquoi négocier sur le nucléaire, et en même temps critiquer le régime des mollahs ? c’est comme le poisson rouge dans son bocal qui tourne en rond en faisant des bulles qui ne gênent personne ! au moment le plus difficile ils ont laissé tomber le shah d’Iran, et depuis ils subissent les soubresauts de l’Etat islamique sans jamais oser prendre des mesures pour le contraindre à la soumission. Tous les 4 – 8 ans le nouvel élu à la Maison-blanche détricote toute l’oeuvre de son prédécesseur pour des raisons d’ego obscures qui ne se justifient en rien vis-à-vis de l’intérêt de leur pays. Comment peut-on leur faire confiance avec ces changements soudains de cap ? Un homme d’Etat avait dit : dès que les Etats Unis mettent le doigt dans un pays, quittez le pays avant qu’ils ne vous détruisent avec lui.

    Le Point du Jour.

    16 h 14, le 11 juin 2021

Retour en haut