Rechercher
Rechercher

Sport - Premier League

Chelsea contrarie City avant leur finale de C1

Chelsea contrarie City avant leur finale de C1

Chelsea a retardé le septième sacre en Premier League de Manchester City en s’imposant samedi à l’Etihad Stadium (2-1) lors de la 35e journée et a pris un petit ascendant psychologique, à trois semaines de la finale de Ligue des champions entre les deux formations. Martin Rickett/Pool/AFP

Chelsea a retardé le septième sacre en Premier League de Manchester City en s’imposant samedi à l’Etihad Stadium (2-1) lors de la 35e journée et a pris un petit ascendant psychologique à trois semaines de la finale de Ligue des champions entre les deux formations. Menée 1-0, l’équipe de Thomas Tuchel a renversé le match pour s’imposer dans le temps additionnel face à un effectif de City, il est vrai, très remanié. Cette victoire est la deuxième de l’entraîneur allemand contre Pep Guardiola, après celle en demi-finale de Coupe d’Angleterre le mois dernier (1-0). Elle permet aux Blues de s’emparer de la 3e place au classement aux dépens de Leicester.

Les Citizens devront, eux, patienter pour être titrés. Avec 13 points d’avance en tête du classement, ils vont désormais guetter un faux pas de leur dauphin et grand rival Manchester United qui débute une série de trois matches cette semaine par un déplacement à Aston Villa dimanche (hier). Les Sky Blues ne rejouent, eux, que vendredi contre Newcastle.

Plutôt qu’une répétition générale avant la grande finale du 29 mai à Istanbul, cette rencontre a surtout été un duel psychologique entre Pep Guardiola et Thomas Tuchel. « Nous savons bien que ce résultat ne va pas changer la finale (de la Ligue des champions), mais nous avons conscience que nous sommes capables de les battre », s’est félicité le technicien allemand.

Sans surprise, l’entraîneur catalan a transformé son équipe dans des proportions spectaculaires, avec neuf titulaires du match retour contre le PSG laissés sur le banc ou mis au repos. Son dispositif en 3-1-4-2, avec Sterling derrière les deux attaquants Jesus et Agüero, était inédit cette saison. Mais il rappelait beaucoup celui mis en place contre Lyon, en août dernier, en quart de finale de la Ligue des champions (1-3). Les Citizens avaient, ce jour-là, payé très cher l’imagination sans limite de leur entraîneur. Thomas Tuchel a senti le piège, en se passant de cinq titulaires de la demi-finale de mercredi dernier contre le Real Madrid, et en titularisant deux seconds choix (Alonso et Gilmour). La signification de ce résultat est donc relative. Mais en cas de mauvais scénario à Istanbul, l’histoire retiendra peut-être ce nouveau coup de folie tactique de Guardiola. « Dans 21 jours, nous allons de nouveau les affronter, et nous allons essayer de tirer les leçons de ce match », a expliqué Guardiola, en attendant sa nouvelle bataille tactique avec Tuchel.

En soirée, Liverpool s’est imposé 2-0 face à Southampton grâce à Sadio Mané et Thiago Alcantara, ce qui lui permet de garder un petit espoir de qualification pour la prochaine Ligue des champions. Les Reds, qui ont un match en retard à jouer jeudi chez Manchester United, sont sixièmes à six points de la quatrième place.

Source : AFP


Chelsea a retardé le septième sacre en Premier League de Manchester City en s’imposant samedi à l’Etihad Stadium (2-1) lors de la 35e journée et a pris un petit ascendant psychologique à trois semaines de la finale de Ligue des champions entre les deux formations. Menée 1-0, l’équipe de Thomas Tuchel a renversé le match pour s’imposer dans le temps additionnel face à un effectif...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut