Rechercher
Rechercher

Économie - Monnaie

L’intégration effective des banques à Sayrafa annoncée la semaine prochaine

Dans un communiqué publié hier, la Banque du Liban (BDL) a confirmé la finalisation et l’envoi au ministère des Finances d’une circulaire fixant les nouvelles modalités de fonctionnement de la plate-forme électronique Sayrafa réservées jusqu’ici aux agents de change, mais que les banques commerciales et d’investissement doivent également intégrer. Annoncée depuis mars, cette intégration est prévue pour la semaine prochaine à en croire la BDL, tandis que la circulaire liée pourrait être publiée avant le week-end de Pâques pour les communautés orthodoxes. Lancée en juin dernier, Sayrafa ambitionnait de renforcer la transparence sur le marché des changes qui échappe à tout contrôle depuis que la livre a commencé à se déprécier au fur et à mesure que le pays commençait à s’enfoncer dans la crise fin 2019. Mais son utilisation n’était pas très répandue auprès des agents de change agréés, à qui la BDL imposait un taux de change de 3 900 livres pour un dollar, bien inférieur à celui du marché parallèle (autour de 12 000 livres hier, un niveau stable depuis peu).

En mars, les autorités ont décidé d’appeler les banques à réaliser des opérations de change pour tenter une nouvelle fois de contrer l’influence du marché parallèle. Des sessions de formation ont été organisées la semaine dernière à l’attention des personnels de banque et des bureaux de change. Aucune information concernant la palette des transactions autorisées, le taux de change de départ ou la fenêtre d’intervention que s’est fixée la BDL pour intervenir sur le marché n’a cependant été certifiée.


Dans un communiqué publié hier, la Banque du Liban (BDL) a confirmé la finalisation et l’envoi au ministère des Finances d’une circulaire fixant les nouvelles modalités de fonctionnement de la plate-forme électronique Sayrafa réservées jusqu’ici aux agents de change, mais que les banques commerciales et d’investissement doivent également intégrer. Annoncée depuis mars, cette...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut