Rechercher
Rechercher

Monde - PAKISTAN

Le Parlement repousse un débat sur l’expulsion de l’ambassadeur de France

L’Assemblée nationale pakistanaise a repoussé hier jusqu’à vendredi un débat sur l’opportunité d’expulser l’ambassadeur de France, le gouvernement tentant, en consultant les députés, d’apaiser un parti islamiste radical qui a accepté de cesser les manifestations pour obtenir le renvoi du diplomate. Le parti extrémiste Tehreek-e-Labbaik (TLP) est à l’origine d’une violente campagne anti-France depuis qu’Emmanuel Macron a défendu le droit à la caricature au nom de la liberté d’expression. Les motions portant sur des questions sensibles relatives à la foi musulmane sont souvent adoptées à l’unanimité au Parlement. Mais elles ne sont pas contraignantes et les gouvernements successifs ont régulièrement dans le passé ignoré de pareilles résolutions.


L’Assemblée nationale pakistanaise a repoussé hier jusqu’à vendredi un débat sur l’opportunité d’expulser l’ambassadeur de France, le gouvernement tentant, en consultant les députés, d’apaiser un parti islamiste radical qui a accepté de cesser les manifestations pour obtenir le renvoi du diplomate. Le parti extrémiste Tehreek-e-Labbaik (TLP) est à l’origine d’une...

commentaires (1)

Ces extrémistes ont un complexe d'´inferiorite

Eleni Caridopoulou

18 h 49, le 22 avril 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Ces extrémistes ont un complexe d'´inferiorite

    Eleni Caridopoulou

    18 h 49, le 22 avril 2021

Retour en haut