Rechercher
Rechercher

Santé - Maladies chroniques

Nouveau pacte mondial pour accélérer la lutte contre le diabète

Un siècle après la découverte de l’insuline en 1921, la lutte contre le diabète reste insuffisante à l’échelle mondiale. Cette maladie, qui touchait plus de 463 millions de personnes en 2019 selon la Fédération internationale du diabète (FID), continue de progresser à pas de géant. Toujours selon la FID, ce chiffre frôlera les 587 millions en 2030, si aucune mesure pour lutter contre ce fléau n’est prise.

C’est justement pour accélérer la lutte contre le diabète, qui figure au nombre des dix principales causes de mortalité dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), que l’agence onusienne a lancé la semaine dernière, à l’occasion du Sommet mondial sur le diabète, un nouveau pacte contre la maladie. Il s’agit d’une nouvelle initiative mondiale visant à mieux accompagner la prévention, le diagnostic, le traitement et la prise en charge à long terme des personnes diabétiques. Le Sommet mondial sur le diabète était coorganisé par l’OMS et le gouvernement du Canada, avec l’appui de l’Université de Toronto.

Le pacte entend combler les lacunes en matière de connaissances et stimuler l’innovation dans la mise en œuvre de technologies et l’accélération du développement pour les personnes les plus vulnérables, y compris dans les contextes humanitaires.

L’une des plus grandes urgences est de renforcer l’accès aux outils de diagnostic du diabète et aux médicaments contre le diabète, en particulier à l’insuline, dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Mais aussi aux lecteurs de glycémie et aux bandelettes réactives que de nombreuses personnes n’arrivent pas à se procurer à des prix abordables.

Cela est d’autant plus important qu’un diabète mal contrôlé expose le patient à un risque évitable de complications invalidantes et irréversibles comme la mort prématurée, l’amputation d’un membre et la cécité.

L’innovation sera l’un des éléments centraux du pacte, et l’accent sera placé sur la mise au point et l’évaluation de technologies à faible coût et de solutions numériques pour la prise en charge du diabète.

Source : OMS


Un siècle après la découverte de l’insuline en 1921, la lutte contre le diabète reste insuffisante à l’échelle mondiale. Cette maladie, qui touchait plus de 463 millions de personnes en 2019 selon la Fédération internationale du diabète (FID), continue de progresser à pas de géant. Toujours selon la FID, ce chiffre frôlera les 587 millions en 2030, si aucune mesure pour lutter...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut