Rechercher
Rechercher

Monde - Somalie

Le président signe une loi controversée prolongeant son mandat de deux ans

Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, dit « Farmajo », a signé une loi controversée prolongeant de deux ans son mandat expiré en février, aggravant la crise politique dans ce pays déjà miné par les violences. Le chef de l’État somalien a « promulgué la résolution spéciale guidant les élections du pays, après son adoption à l’unanimité par le Parlement » lundi, a annoncé hier la radio nationale, Radio Mogadiscio. La communauté internationale, États-Unis en tête, a mis en garde contre cette résolution qu’elle considère comme une menace pour le fragile équilibre politique du pays. Le président du Sénat somalien a également jugé inconstitutionnel ce texte voté par la Chambre basse. Il a été promulgué sans passer devant le Sénat, comme le prévoit le processus législatif.


Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, dit « Farmajo », a signé une loi controversée prolongeant de deux ans son mandat expiré en février, aggravant la crise politique dans ce pays déjà miné par les violences. Le chef de l’État somalien a « promulgué la résolution spéciale guidant les élections du pays, après son adoption à l’unanimité par le...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut