Rechercher
Rechercher

Monde - États-Unis

Minneapolis à cran après un nouveau drame en plein procès du meurtre de George Floyd

Le procès du policier blanc accusé d’avoir tué l’Afro-Américain George Floyd a repris hier à Minneapolis, dans un climat de tensions exacerbées par la mort d’un jeune homme noir abattu dimanche après-midi par les forces de l’ordre. Après deux semaines intenses, les débats devraient encore durer huit jours, a estimé le juge Peter Cahill à la reprise de l’audience dans cette grande ville du nord des États-Unis. Prenant acte des échauffourées survenues dans la nuit, l’avocat de l’accusé lui a demandé d’isoler immédiatement les jurés, mais le juge a refusé. Lundi, les caméras étaient également braquées en dehors du tribunal sur un nouveau drame, qui a ravivé la colère contre les forces de l’ordre et poussé les autorités à renforcer le dispositif sécuritaire à Minneapolis. Manifestations, violences, soldats de la garde nationale et couvre-feu : les tensions dans la nuit de dimanche à lundi ont replongé la ville dans les heures troubles qui avaient suivi la mort de George Floyd, tout en restant plus circonscrites. Dimanche après-midi, la police a tué un jeune homme noir de 20 ans, Daunte Wright, alors qu’il circulait en voiture avec sa petite amie à Brooklyn Center, en banlieue de la métropole. Les agents lui ont demandé de s’arrêter après avoir constaté une infraction au code de la route. Ils se sont alors aperçus qu’il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt et ont voulu l’arrêter, selon un communiqué de leurs services. Le jeune homme est alors remonté dans sa voiture et un policier a sorti son arme, ouvert le feu et l’a mortellement touché. La passagère du véhicule a également été blessée, sans que sa vie soit en danger, a précisé la police. Des centaines de personnes sont descendues dans la rue pour réclamer justice, certaines en brandissant des bannières « Black Lives Matter » (les vies noires comptent).


Le procès du policier blanc accusé d’avoir tué l’Afro-Américain George Floyd a repris hier à Minneapolis, dans un climat de tensions exacerbées par la mort d’un jeune homme noir abattu dimanche après-midi par les forces de l’ordre. Après deux semaines intenses, les débats devraient encore durer huit jours, a estimé le juge Peter Cahill à la reprise de l’audience dans cette...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut