Rechercher
Rechercher

Monde

Les affrontements tribaux au Darfour-Ouest font près de 60 morts

Au moins 56 personnes ont été tuées dans des affrontements tribaux qui durent depuis quatre jours à el-Geneina, capitale du Darfour-Ouest, où l’état d’urgence a été décrété dans cette région troublée de l’ouest du Soudan, a annoncé hier l’ONU. « Le nombre de morts s’élève à 56 et il y a de nouveaux blessés » dans les affrontements qui ont commencé le 3 avril « entre la tribu al-Massalit et les tribus arabes », a indiqué dans un communiqué le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA). Le dernier bilan établi mardi matin par la branche locale du Comité central des médecins, fondé en 2016 pour représenter la communauté médicale soudanaise, s’élevait à 50 morts et 132 blessés. « Malgré un calme relatif lundi soir, les équipes médicales continuent de faire face à de grandes difficultés dans leurs déplacements », a précisé le comité dans un communiqué. Lundi soir, les autorités ont instauré l’état d’urgence et déployé l’armée dans le Darfour-Ouest.


Au moins 56 personnes ont été tuées dans des affrontements tribaux qui durent depuis quatre jours à el-Geneina, capitale du Darfour-Ouest, où l’état d’urgence a été décrété dans cette région troublée de l’ouest du Soudan, a annoncé hier l’ONU. « Le nombre de morts s’élève à 56 et il y a de nouveaux blessés » dans les affrontements qui ont commencé le 3...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut