Rechercher
Rechercher

Mode

La « chaussure de la victoire » selon Hazem Haddad

Depuis son établissement, en 2018, la jeune marque libanaise de chaussures et maroquinerie HH The Brand s’attache à créer des collections à la fois classiques et contemporaines, minimalistes et solides, à prix raisonnable mais sans concession sur la qualité. Le fondateur de cette entreprise, Hazem Haddad, vient de lancer sa ligne hivernale.

La « chaussure de la victoire » selon Hazem Haddad

Il vient de la publicité et du marketing, Hazem Haddad, une industrie dont il a exploré tous les recoins avant de se retourner vers ce qui a toujours été sa passion : le design et le stylisme. À la croisée de ces deux domaines créatifs, le soulier, traité comme une sculpture, joue aussi les manifestes. C’est cette liberté de la forme et du message qui séduit avant tout le créateur qui se jette, aussitôt sa décision prise, dans le développement de prototypes de sandales, ce degré zéro de la chaussure. Il fait alors le tour du Liban des savoir-faire, trie ses artisans et fournisseurs sur le volet, et ses sandales stylées, déclinant tous les bleus de l’été, simples mais avec du caractère, inspirées d’un voyage à al-Gouna, en Égypte, trouvent aussitôt pied à leur chaussant dans le cadre d’un pop-up organisé à Gemmayzé.

Pour cette première collection hivernale, qui impose de nouvelles sophistications autant qu’un nouvel équilibre entre minimalisme et caractère, le créateur s’inspire des volcans en éruption : « Lorsqu’un volcan actif entre en éruption et que la lave glisse majestueusement sur les pentes de la montagne, l’épaisse matière rouge chaude se refroidit immédiatement au contact du sol, produisant des plages infinies de verre volcanique noir. De la même manière, la collection Three de HH The Brand se définit comme un événement naturel », commente Hazem Haddad. Cette collection a été lancée le 11/11/2020. Avec ses lignes audacieuses, d’une indéfinissable intemporalité, tantôt inspirées des babies et tantôt du godillot, toutes se distinguent par un profil épais et trapu. Cette déclinaison de chaussures noires neutres, assorties de sacs polyvalents, reste fidèle à l’identité de la marque.

HH The Brand, collection “Three”, automne-hiver 20-21. Photo Tarek Moukaddem

Comme pour les collections précédentes, les pièces sont fabriquées à la main à partir de cuir brut et non poli, soigneusement sélectionné, et qui vieillit avec grâce. « Vivant, le cuir, a la particularité d’évoluer au fil des années et de développer une finition subtile à sa surface, inspirée et transformée par les larmes, le sang et la sueur de son porteur », souligne Hazem Haddad dont le souci premier est de donner naissance à travers sa marque à un ADN unique, à la croisée de son propre concept et du style particulier de son client. Un lien qu’il souhaite voir « durer toute une vie ».

Dans la même rubrique

Rami Kadi, une nouvelle respiration pour un monde désenchanté

Située dans le créneau luxe et haut de gamme, mais dans une fourchette de prix relativement abordables, jouissant d’un caractère exclusif, la nouvelle ligne HH The Brand automne-hiver 2021 représente pour son créateur une victoire, dans la mesure où elle est « fièrement » conçue et produite au Liban, contre vents et marées, dans un contexte où le sort et ses avatars s’acharnent à couper tous les élans et étouffer la vie. C’est sans doute la raison pour laquelle cette nouvelle ligne veut incarner la force de la nature et l’espoir, ainsi que, selon son créateur : « La seule constante de la vie, le changement ! »

On se laissera volontiers séduire par la discrète insolence de ces modèles sans fioritures, mais volontiers punk par leur volume, irrigués de l’esprit Soho des années 1960 et d’un raffinement tout milanais. On retiendra qu’ils cultivent la neutralité des genres chère à leur créateur en offrant aux femmes un supplément d’autonomisation et aux hommes une occasion de libérer en eux le féminin. Il suffira de les porter, comme l’ont fait les modèles et amis de Hazem Haddad, avec des chaussettes de couleur ou ce qu’on voudra, tant leur flexibilité se prête à toutes les fantaisies. Elles sont déjà proposées en ligne sur le site hhthebrand.com


Il vient de la publicité et du marketing, Hazem Haddad, une industrie dont il a exploré tous les recoins avant de se retourner vers ce qui a toujours été sa passion : le design et le stylisme. À la croisée de ces deux domaines créatifs, le soulier, traité comme une sculpture, joue aussi les manifestes. C’est cette liberté de la forme et du message qui séduit avant tout le...

commentaires (0)

Commentaires (0)