Rechercher
Rechercher

Environnement

Nouveaux incendies à travers le pays, un mort dans le Liban-Sud

Plusieurs feux se sont déclarés sur l'ensemble du territoire.

Nouveaux incendies à travers le pays, un mort dans le Liban-Sud

Des personnes tentant d'éteindre un incendie à Saïda, le 25 octobre 2020. Photo Ani

Un homme est décédé dimanche des suites d'un incendie dans la localité de Mjaydel, dans la région de Jezzine (Liban-Sud) alors que plusieurs feux se sont à nouveau déclarés dans la journée dans différentes régions du Liban. Le pays connaît une période de forte sécheresse malgré l'arrivée de l'automne, avec des vents chauds venus du Sud.

Selon l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), la victime exerçait la profession d'avocat.

Toujours dans le sud du pays, la Défense civile a été appelée à Tyr afin de venir à bout d'un incendie dans la réserve naturelle se trouvant à l'entrée sud de la ville. Le feu s'était propagé dans les joncs et hautes herbes. Dans la région de Saïda, des flammes se sont élevées dans la région de Charhabil, dans des vergers de Babeliyé, en bord d'autoroute au niveau de Sayniq, ainsi qu'entre les localités de Bqosta et Aalmane. Un incendie s'est également déclaré dans la région d'Aïta Chaab, frontalière avec Israël.

Dans le Nord, des feux se sont déclarés dans les localités d'Amioun et Ras Maska, dans le Koura, sur des terrains boisés et dans des pinèdes, vergers et oliveraies, certains s'approchant dangereusement des habitations. La défense civile a été déployée afin d'aider les pompiers locaux et les habitants à venir à bout des flammes. Des incendies se sont également déclarés dans les alentours de plusieurs localités dans le Akkar et le caza de Minié-Denniyé.

Lire aussi

Dans le Akkar, les forêts se parent de gris

Samedi, de nombreux incendies s'étaient déjà déclarés, en raison notamment des températures élevées et de la sécheresse. Début octobre, de nombreux incendies avaient déjà ravagé de larges espaces verts à travers le pays, ainsi qu'en Syrie et en Israël.

Un homme est décédé dimanche des suites d'un incendie dans la localité de Mjaydel, dans la région de Jezzine (Liban-Sud) alors que plusieurs feux se sont à nouveau déclarés dans la journée dans différentes régions du Liban. Le pays connaît une période de forte sécheresse malgré l'arrivée de l'automne, avec des vents chauds venus du Sud.

Selon l'Agence nationale...

commentaires (1)

Cette rengaine "des incendies qui se déclarent en raison des températures élevées et de la sécheresse" est un mythe! Il n'y a pas d'incendie sans provocation humaine, sauf dans des cas très rares où un tesson de bouteille agit comme lentille pour focaliser les rayons du soleil sur de la paille sèche...et là aussi c'est la négligence qui est la cause principale!

Georges MELKI

10 h 47, le 26 octobre 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Cette rengaine "des incendies qui se déclarent en raison des températures élevées et de la sécheresse" est un mythe! Il n'y a pas d'incendie sans provocation humaine, sauf dans des cas très rares où un tesson de bouteille agit comme lentille pour focaliser les rayons du soleil sur de la paille sèche...et là aussi c'est la négligence qui est la cause principale!

    Georges MELKI

    10 h 47, le 26 octobre 2020