Nos Lecteurs ont la Parole

« Je veux et j’exige »...

Je suis un citoyen libanais et fier d’appartenir à ce pays, et comme des millions de mes concitoyens :

- j’appelle à la mise en place d’un État civil laïc, responsable, indépendant de tous, fort face à ceux qui (indirectement ou de façon directe) cherchent à détruire ses composantes ;

- j’exige la neutralité d’une politique claire et saine ! Je ne veux qu’un Liban libanais, ni syrien, ni irakien, ni turc, ni iranien, ni saoudien, français, américain, russe ou chinois, avec aucune allégeance directe ou indirecte à un pays étranger...

- je veux que le Liban soit ouvert à toutes les composantes de la société, tant au niveau social que confessionnel. Je veux une patrie ayant une liberté de décision, le Liban « message » qui regroupe et non qui divise ;

- je veux un Liban juste et souverain. J’exige l’égalité entre les citoyens, quelles que soient leurs divergences sociales, culturelles ou confessionnelles. Je veux une loi unique citoyenne, et l’appartenance au Liban est une priorité, voire une obligation, et passe avant l’allégeance confessionnelle ;

- j’exige une justice transparente, indépendante, à égale distance de tous les citoyens quels que soient leur rang social, leurs appartenance religieuse ou culturelle, ou convictions politiques ;

- j’exige une laïcité transparente, une politique d’acceptation de l’autre et son respect, la liberté de croyance, la liberté d’opinion, l’application de la Constitution ;

- je veux une économie libre, une hospitalisation gratuite pour tous, je veux l’enseignement obligatoire pour tous et que soit enseignée la vraie citoyenneté dans les écoles, établissements scolaires et universités, et qu›elle soit obligatoirement appliquée ;

- j’aspire à l’encouragement de l’agriculture, au soutien de l’industrie et à la lutte pour un environnement sain et propre ;

- je veux faire pression pour appliquer les lois, je veux lutter contre la corruption et accuser tous celles et ceux qui ont participé et continuent d’agir à l’effondrement d’une économie et de la prospérité ;

- je veux restaurer le pouvoir de l’État libanais et abolir le principe des mini-États qui se sont formés depuis des décennies ;

- je veux une armée unique et forte capable de maintenir la sécurité de mon pays et préserver mes concitoyens, et abolir toute forme de milices ;

- je veux un mouvement de jeunesse sage, éduqué, qui ait appris des erreurs du passé pour construire le Liban de demain ;

- je veux le « mouvement de la citoyenneté ». Je veux récupérer mon pays.


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Je suis un citoyen libanais et fier d’appartenir à ce pays, et comme des millions de mes concitoyens :

- j’appelle à la mise en place d’un État civil laïc, responsable, indépendant de tous, fort face à ceux qui (indirectement ou de façon directe) cherchent à détruire ses composantes ;

- j’exige la neutralité d’une politique claire et saine ! Je ne veux...

commentaires (1)

Fouad. Tout ce que tu demandes est légitime et louable parce que tu es une personne vraie et fidèle à la patrie Tu demandes et exigeS tout cela de qui.? Les CPL et leur complices ?Les FL apathiques ou le parlement Complice? Qui d autre..... A moins que tu diriges ta prière au bon Dieu .... Quant au Liban , cela fait 45 ans que Dieu est en vacances

Robert Moumdjian

01 h 20, le 16 juillet 2020

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Fouad. Tout ce que tu demandes est légitime et louable parce que tu es une personne vraie et fidèle à la patrie Tu demandes et exigeS tout cela de qui.? Les CPL et leur complices ?Les FL apathiques ou le parlement Complice? Qui d autre..... A moins que tu diriges ta prière au bon Dieu .... Quant au Liban , cela fait 45 ans que Dieu est en vacances

    Robert Moumdjian

    01 h 20, le 16 juillet 2020