coronavirus

Pour Hassan, le pire est passé, mais il est encore "trop tôt pour crier victoire"

Le Liban envisage désormais "des voyages médicaux pour aider certains pays si nécessaire", affirme le ministre de la Santé.

Le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan. Photo d'archives/AFP

Si le pire est passé, clamer la victoire contre le nouveau coronavirus serait prématuré, a déclaré lundi à l'AFP le ministre libanais de la Santé, alors que le Liban amorce une nouvelle phase de déconfinement. "Je pense que le pire (...) est désormais derrière nous, mais nous devons rester vigilants et prendre des mesures dans toutes les régions", a déclaré Hamad Hassan.

Selon les chiffres officiels, le Liban a enregistré 1.233 cas depuis le début de la pandémie et seulement 27 décès pour six millions d'habitants. Le nombre de décès est environ dix fois inférieur à ceux de pays aux populations comparables, comme Israël, la Norvège ou les Emirats arabes unis. Après avoir instauré le confinement mi-mars, le gouvernement a annoncé dimanche un nouvel assouplissement des restrictions, repoussant notamment le début du couvre-feu nocturne de 19h00 (16h00 GMT) à minuit.

"Il est encore trop tôt pour crier victoire mais nous avons marqué des points contre ce virus", a déclaré M. Hassan depuis son domicile de Baalbek, dans l'est du pays. La plupart des nouveaux cas recensés sont des rapatriés de la vaste diaspora libanaise, d'après les chiffres du ministère de la Santé. Le Liban envisage désormais "des voyages médicaux pour aider certains pays si nécessaire", a affirmé M. Hassan dont la gestion de la crise sanitaire dans un pays où le secteur de la santé publique était déjà en crise avant la pandémie a été saluée par plusieurs Libanais.

Lire aussi

Le ministère de l'Education fixe les modalités de passage des élèves libanais en classe supérieure

Le confinement a aggravé une situation déjà désastreuse au Liban, pays lourdement endetté et qui subit sa pire crise économique depuis trois décennies. Le gouvernement a annoncé en mars le premier défaut de paiement de son histoire et négocie à l'heure actuelle une aide d'environ 11 milliards de dollars (9,88 milliards d'euros) avec le Fonds monétaire international.


Si le pire est passé, clamer la victoire contre le nouveau coronavirus serait prématuré, a déclaré lundi à l'AFP le ministre libanais de la Santé, alors que le Liban amorce une nouvelle phase de déconfinement. "Je pense que le pire (...) est désormais derrière nous, mais nous devons rester vigilants et prendre des mesures dans toutes les régions", a déclaré Hamad...

commentaires (6)

hehehehe ! mieux vaut en rire n'est ce pas !

gaby sioufi

16 h 24, le 02 juin 2020

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • hehehehe ! mieux vaut en rire n'est ce pas !

    gaby sioufi

    16 h 24, le 02 juin 2020

  • JE CROIS QUE LE BONHOMME DIVAGUE !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    21 h 15, le 01 juin 2020

  • Enfin une bonne victoire dans ce climat sombre du pays . Le coronavirus nous fait ses adieux . Bravo .

    Antoine Sabbagha

    20 h 22, le 01 juin 2020

  • On aura tout entendu avec ces technocrates ... tant que vous y êtes, envoyez vos équipes à l’institut Pasteur, les équipes du technocrate des finances remplacer Christine Lagarde et les équipes du technocrate de l’Intérieur rétablir l’ordre contres les émeutes raciales aux USA. C’est vraiment du n’importe quoi !

    Liberté de Penser

    19 h 54, le 01 juin 2020

  • le libanais n a pas froid aux yeux , le Liban aider les autres pays pour luter contre corona avec quoi? les soins au Liban c est du commerce , le systeme de santé est archaique on peut dire catastrophique à l image du pays. je suis medecin et je sais de quoi je parle : pour la simple histoire je debarque dans hopital public avec une employée ethiopienne avec une lettre de son medecin traitant et son assurance pour l hospitaliser il a fallu montrer patte blanche ,et à l entrée l employer du service qui se prend pour le premier ministre me demandait qui sait qui vous envoie? je lui a répondu avec humour ( allah qui m envoie) comme on n avait pas de piston on a attendu 3 h pour avoir une chambre dans hopital presque vide c est ca le systeme de santé libanais il faut de & si tu n as pas de dolards tu creves et on veut aider les autres pays!!!!!!!!!

    youssef barada

    19 h 51, le 01 juin 2020

  • La vieille grand mère aux soins intensifs veut aider des athletes pour démontrer sa santé.. hahahaha...

    LeRougeEtLeNoir

    19 h 28, le 01 juin 2020