Rechercher
Rechercher

Société

Les hôpitaux de la Finul demeurent ouverts aux Libanais

Un Casque bleu atteint du coronavirus soigné à Naqoura.

« La Finul poursuit ses patrouilles conjointement avec l’armée libanaise le long de la ligne bleue. » C’est ce qu’a annoncé hier dans un entretien téléphonique avec L’Orient-Le Jour le porte-parole de la force internationale, Andrea Tenenti, ajoutant que « les activités sociales ont été ajournées depuis le 15 mars conformément aux directives du gouvernement libanais ». Seuls les hôpitaux de la Finul demeurent ouverts aux Libanais. « Quasiment chaque camp de Casques bleus au Liban-Sud, et ils sont au nombre de 55, dispose d’un hôpital. Tous sont encore ouverts aux Libanais, notamment les plus grands qui se trouvent à Naqoura et à Marjeyoun », a-t-il dit.

Lundi, un premier cas de coronavirus a été enregistré dans les rangs de la Finul. Il s’agissait d’un Casque bleu qui est rentré d’un congé à l’étranger.

« Depuis le début de la pandémie, toute personne rentrée de congé est mise en quarantaine. Le Casque bleu atteint du coronavirus était rentré le 15 mars avec quatre autres de ses camarades. Les cinq soldats de la paix ont été testés, le résultat de trois d’entre eux était négatif, un était positif alors que le résultat du cinquième n’est pas concluant. Nous attendons toujours les résultats de son test. Tous sont actuellement en quarantaine », indique M. Tenenti.

Le Casque bleu testé positif au virus, mais qui ne présente pas les symptômes de la maladie, se trouve actuellement à l’hôpital de la Finul à Naqoura. « Il est complètement isolé et nous avons tout mis en œuvre pour que le virus ne se propage pas. Nous suivons dans ce cadre les directives et le protocole stricts de l’Organisation mondiale de la santé et du ministère libanais de la Santé », souligne en conclusion le porte-parole de la Finul.


« La Finul poursuit ses patrouilles conjointement avec l’armée libanaise le long de la ligne bleue. » C’est ce qu’a annoncé hier dans un entretien téléphonique avec L’Orient-Le Jour le porte-parole de la force internationale, Andrea Tenenti, ajoutant que « les activités sociales ont été ajournées depuis le 15 mars conformément aux directives du gouvernement...

commentaires (0)

Commentaires (0)